Des experts vous soutiennent, répondent à vos questions et vous orientent.

Maladies neuromusculaires
01 69 47 11 78

Maladies rares
01 56 53 81 36
www.maladiesraresinfo.org

Maladies rares et médicaments orphelins www.orphanet.fr

Accessibilité des taxis

Une réglementation préfectorale ou municipale.

Afin de favoriser autant que possible l’autonomie des personnes en situation de handicap, les chauffeurs de taxis sont soumis à certaines obligations.

L'activité des chauffeurs de taxis est établie par voie d’arrêté préfectoral ou municipal, de ce fait la règlementation peut différer d’un lieu à un autre. Il convient de se renseigner auprès de votre mairie.


À Paris, par exemple, les conducteurs en service ont l’interdiction « de refuser de prendre en charge des personnes handicapées, même lorsqu'il est nécessaire de les aider pour prendre place à l'intérieur du taxi » (Article 25 de l’arrêté inter préfectoral n° 01-16385 du 31 juillet 2001 relatif aux exploitants et aux conducteurs de taxis dans la zone parisienne) ou de recevoir quelconque supplément pour le transport de fauteuil roulant (Article 4 de l’arrêté inter préfectoral n° 2005-20333 fixant les tarifs applicables aux taxis parisiens).

En cas de difficulté

Dans le cas où la personne en situation de handicap rencontrerait des difficultés avec le conducteur en service, il est recommandé d’adresser un courrier de contestation par lettre recommandée avec accusé de réception aux services des taxis de la préfecture concernée.

À noter qu’il existe à Paris, pour les personnes dans l’impossibilité de se déplacer par leurs propres moyens, des services de transport à la demande comme « Paris accompagnement mobilité ».

Publié le : 19/09/2013

Des repères pour mieux gérer la maladie au quotidien

 

 

Les avancées de la recherche dans les maladies