Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 20/08/2013

Alpha-dystroglycanopathies : GMPPB et DPM1, 2 nouveaux gènes impliqués

Deux études publiées en juin 2013 rapportent l’identification de 2 nouveaux gènes à l’origine d’alpha-dystroglycanopathies : le gène GMPPB et le gène DPM1.

Une collaboration internationale a mis en évidence chez 8 personnes atteintes d’alpha-dystropglycanopathies des anomalies dans le gène GMPPB. Ce gène code une protéine qui participe à une étape de la fixation de sucre sur l’alpha-dystroglycane (glycosylation).
Pour confirmer le rôle de ce gène dans la maladie, les auteurs observent que l’inhibition du gène homologue de GMPPB d’un modèle animal, le poisson zèbre, entraine des anomalies caractéristiques des dystrophies musculaires congénitales.

Une deuxième équipe, américaine, a identifié chez un enfant atteint de d’alpha-dystroglycanopathie, des anomalies dans le gène DPM1. Ce gène code également une protéine qui participe à la glycosylation de l’alpha-dystroglycane. Il s’ajoute à la liste des gènes DPM2 et DMP3 déjà connus dans les alpha-dystoglycanoptahies.
Comme dans les alpha-dystroglycanopathies, l’anomalie de ces 2 gènes est responsable d’un défaut de glycosylation de l’alpha-dystroglycane.

Source

Mutations in GDP-Mannose Pyrophosphorylase B Cause Congenital and Limb-Girdle Muscular Dystrophies Associated with Hypoglycosylation of α-Dystroglycan.
Carss KJ, Stevens E, Foley AR, Cirak S, Riemersma M, Torelli S, Hoischen A, Willer T, van Scherpenzeel M, Moore SA, Messina S, Bertini E, Bönnemann CG, Abdenur JE, Grosmann CM, Kesari A, Punetha J, Quinlivan R, Waddell LB, Young HK, Wraige E, Yau S, Brodd L, Feng L, Sewry C, Macarthur DG, North KN, Hoffman E, Stemple DL, Hurles ME, van Bokhoven H, Campbell KP, Lefeber DJ; UK10K Consortium, Lin YY, Muntoni F.
Am J Hum Genet., 2013 (Juin). Pii : S0002-9297(13)00222-X. doi : 10.1016/j.ajhg.2013.05.009. [Epub ahead of print]

Congenital disorder of glycosylation due to DPM1 mutations presenting with dystroglycanopathy-type congenital muscular dystrophy.
Yang AC, Ng BG, Moore SA, Rush J, Waechter CJ, Raymond KM, Willer T, Campbell KP, Freeze HH, Mehta L.
Mol Genet Metab., 2013 (Juin). Pii : S1096-7192(13)00218-7. Doi : 10.1016/j.ymgme.2013.06.016. [Epub ahead of print]

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 01/10/2016
Filtrer par date