Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 17/08/2016

Attention à la canicule !

Si tout le monde est concerné, les personnes atteintes de maladies neuromusculaires sont une population particulièrement à risque, donc à surveiller.

Les personnes atteintes de maladies neuromusculaires sont particulièrement concernées, surtout lorsqu’elles sont lourdement handicapées, ventilées, trachéotomisées, en insuffisance cardiaque ou respiratoire, ou encore sous l’influence de pathologies associées.  

Les personnes vulnérables ne doivent pas hésiter à se faire connaître auprès de leur commune en s’inscrivant dans les registres communaux.

La canicule est particulièrement dangereuse lors des premières grosses chaleurs car le corps n’a pas eu le temps de s’habituer à ces températures élevées. Les fortes chaleurs qui durent plusieurs jours, et qui perdurent la nuit, aggravent le risque de pathologies dues à la chaleur.

Epuisement, insolation, coup de chaleur… Autant de conséquences dues à la canicule qu’il faut savoir reconnaître.

Comment reconnaître un épuisement dû à la chaleur ?

Après plusieurs jours de chaleur, des étourdissements, une fatigue, une faiblesse, des insomnies ou une agitation nocturne signalent un épuisement. Dans ce cas, il faut se reposer dans un endroit frais, boire de l’eau, un jus de fruit, ou une boisson énergétique diluée dans de l’eau. Si les symptômes s’aggravent ou persistent plus d’une heure, appelez le SAMU.

Qu’est-ce qu’une insolation ?

L’exposition directe aux rayons du soleil, en particulier sur la tête, conjuguée à une grosse chaleur peut provoquer une insolation. En résultent de violents maux de tête, une somnolence, des nausées, une fièvre élevée et parfois une perte de connaissance. Si ces symptômes se manifestent, il faut mettre la personne concernée à l’ombre, l’asperger d’eau froide (une douche ou un bain froid sont préconisés) et appelez le SAMU en cas de trouble de la conscience.

Qu’est-ce qu’un coup de chaleur ?

Il s’agit d’une urgence médicale qui survient lorsque la température corporelle augmente rapidement au-delà de 40°C, et que l’organisme n’arrive pas à la réguler. La peau devient chaude, rouge et sèche. S’y associent de violents maux de tête, une confusion mentale, une perte de connaissance, voire même des convulsions. Il faut appeler le 15 et refroidir la personne en détresse en attendant les secours. En cas de coup de chaleur, il ne faut surtout pas prendre d’aspirine. C’est une contre-indication absolue.

Les numéros d’urgence

  • SAMU : 15
  • Pompiers : 18
  • Numéro d'urgence unique européen : 112
  • Canicule info service (numéro national) : 0800 06 66 66
Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 29/09/2016
Filtrer par date