Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 18/08/2014

BDMD : le sildénafil n’est pas efficace chez l’homme

Les résultats de deux essais du sildénafil dans les myopathies de Duchenne et de Becker sont négatifs sur la fonction motrice et/ou la fonction cardiaque.

Les résultats de deux essais du sildénafil, l’un dans les myopathies de Duchenne (DMD) et de Becker (BMD), l’autre que dans la myopathie de Becker ont été publiés en juillet 2014 et sont décevants : ils ne montrent pas d’efficacité sur les muscles squelettiques et cardiaque du sildénafil, un inhibiteur de la phosphodiestérase 5 (PDE5) qui favorise la dilatation des vaisseaux au cours de l’exercice.
Ils vont à l’encontre de résultats publiés en 2010 qui montraient chez la souris mdx que le sildénafil entrainait une amélioration de la fonction cardiaque.

Le sildénafil n’améliore pas la fonction cardiaque dans les myopathies de Duchenne et de Becker

Au cours d’un essai de phase II du sildénafil, 15 adultes atteints de DMD ou de BMD, âgés de plus de 15 ans et présentant une cardiomyopathie ont reçu quotidiennement du sildénafil ou du placebo pendant 6 mois (phase en double aveugle contre placebo). Treize participants ont reçu du sildénafil pendant 6 mois supplémentaires (phase en ouvert).
L’analyse intermédiaire des 6 premiers mois de l’essai (phase en double aveugle contre placebo) a montré qu’au lieu de s’améliorer, la fonction cardiaque s’est dégradée chez un plus grand nombre de participants sous sildénafil que dans le groupe placebo (29% contre 13%), ce qui a conduit à l’interruption de cet essai.

Le sildénafil n’a pas d’effet sur les fonctions musculaire et cardiaque dans la myopathie de Becker

Les résultats sont également négatifs pour un essai danois de phase II du sildénafil dans la BMD. Les 16 participants, âgés de 18 ans et plus, inclus dans cet essai ont reçu pendant 2 périodes de 4 semaines, séparées par une période de 2 semaines sans traitement, tantôt du sildénafil, tantôt du placebo. Aucun effet du sildénafil n’a été observé ni sur la fonction motrice, ni sur la fonction cardiaque, ni sur la qualité de vie.


Source


Sildenafil does not improve cardiomyopathy in Duchenne/Becker muscular dystrophy.
Leung DG1, Herzka DA, Thompson WR, He B, Bibat G, Tennekoon G, Russell SD, Schuleri KH, Lardo AC, Kass DA, Thompson RE, Judge DP, Wagner KR.
Ann Neurol. 2014 (Juil). Doi : 10.1002/ana.24214. [Epub ahead of print]

Sur Clinicaltrials.gov : NTC01168908


Effect of sildenafil on skeletal and cardiac muscle in Becker muscular dystrophy.
Witting N1, Kruuse C, Nyhuus B, Prahm K, Citirak G, Lundgaard S, von Huth S, Vejlstrup N, Lindberg U, Krag T, Vissing J.
Ann Neurol., 2014 (Juil). doi : 10.1002/ana.24216. [Epub ahead of print]

Sur Clinicaltrials.gov : NTC01350154

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 28/09/2016
Filtrer par date