Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 19/12/2014

CMT : résultats publiés de l’essai de phase II du PXT3003

Les résultats de l’essai de phase II du PXT3003 ont montré une légère amélioration fonctionnelle des personnes atteintes de CMT1A traitées par une forte dose.

Le PXT3003

Le PXT3003 est composé d'une association, à faibles doses, de trois produits déjà commercialisés : le baclofène, le naltrexone et le sorbitol. Il diminue la production de la protéine PMP22 et améliore la myélinisation et les signes de la maladie chez des rats modèles de CMT1A.


Une amélioration fonctionnelle modeste

La société Pharnext a mené un essai français multicentrique, de phase II, contrôlé, en double aveugle, visant à évaluer la sécurité d’utilisation et la tolérance, chez 80 personnes atteintes de CMT1A, de 3 doses ("faible", "intermédiaire", "forte") de PXT3003 pendant 1 an.

Les résultats publiés en décembre 2014 ont montré que le traitement par PXT3003 a été bien toléré à toutes les doses testées. L’efficacité du traitement était dépendante de la dose : la forte dose de PXT3003 a entrainé une amélioration significative, bien que modeste, des scores fonctionnels CMTNS (pour CMT neuropathy score, qui évalue l’atteinte neuropathique) et ONLS (pour Overall Neuropathy Limitations Scale, un score global de limitation fonctionnelle) par rapport à ceux obtenus par le groupe sous placebo. Les résultats électrophysiologiques suggèrent une amélioration de la myélinisation avec la forte dose. Par ailleurs, l'évolution de la maladie était significativement ralentie dans le groupe traité par la plus forte dose.

Un essai de phase IIb/III envisagé

Ces résultats encourageants ne permettent cependant pas encore de conclure du degré d’efficacité du traitement compte tenu, notamment, du petit nombre de personnes traitées et de l’évolution lente de la maladie.
La société Pharnext a annoncé lors du congrès de l'association CMT-France la mise en place d’un nouvel essai de phase IIb/III du PXT3003. Cet essai aura pour objectif de démontrer l'efficacité du PXT3003 et de déterminer la dose la plus efficace du produit sur un plus grand nombre de patients.

Source

An exploratory randomised double-blind and placebo-controlled phase 2 study of a combination of baclofen, naltrexone and sorbitol (PXT3003) in patients with Charcot-Marie-Tooth disease type 1A
S Attarian, JM Vallat, L Magy, B Funalot, PM Gonnaud, A Lacour, Y Péréon, O Dubourg, J Pouget, J Micallef, JFranques, MNLefebvre, K Ghorab, M Al-Moussawi, V Tiffreau, M Preudhomme, A Magot, L Leclair-Visonneau, T Stojkovic, L Bossi, P Lehert, W Gilbert, V Bertrand, J Mandel, A Milet, Rodolphe Hajj, L Boudiaf, C Scart-Grès, Serguei Nabirotchkin, M Guedj, I Chumakov, D Cohen.
Orphanet Journal of Rare Diseases 2014 (Dec). doi :10.1186/s13023-014-0199-0

Polytherapy with a combination of three repurposed drugs (PXT3003) down-regulates Pmp22 over-expression and improves myelination, axonal and functional parameters in models of CMT1A neuropathy.
Chumakov I, Milet A, Cholet N, Primas G, Boucard A, Pereira Y, Graudens E, Mandel J, Laffaire J, Foucquier J, Glibert F, Bertrand V, Nave KA, Sereda MW, Vial E, Guedj M, Hajj R, Nabirotchkin S, Cohen D.
Orphanet J Rare Dis. 2014 (Dec).9(1) : 201. [Epub ahead of print]

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 30/09/2016
Filtrer par date