Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 12/03/2014

Collagénopathies : thérapie cellulaire chez la souris

Preuve de concept de la faisabilité d'une greffe de cellules souches de tissu graisseux pour produire du collagène chez des souris avec un déficit en collagène.

Une équipe américaine a montré qu’une greffe de cellules souches provenant de tissu graisseux humain dans le muscle de souris modèles avec un déficit en collagène VI leur permettait de produire à nouveau du collagène VI.
Dans un premier temps, l’équipe a mis au point une technique pour collecter des cellules souches provenant du tissu graisseux de la peau (tissu adipeux). L’analyse de ces cellules a montré qu’elles étaient capables de produire et de sécréter du collagène VI in vitro.


Ces résultats ont conduit l’équipe à tester, pour la première fois, la greffe de cellules souches adipeuses dans une souris modèle présentant un déficit en collagène VI. Ces travaux, publiés dans un article en février 2014, ont montré que les cellules ainsi greffées dans le muscle y ont produit et sécrété du collagène VI.

Source

Human adipose-derived stem cell transplantation as a potential therapy for collagen VI-related congenital muscular dystrophy.
Alexeev V, Arita M, Donahue A, Bonaldo P, Chu ML, Igoucheva O.
Stem Cell Res Ther., 2014 (Fév).5(1) : 21. [Epub ahead of print]

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 29/09/2016
Filtrer par date