Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 13/09/2012

Un colloque scientifique pour le lancement de l'Institut des Biothérapies

L’AFM-Téléthon organise, le 27 septembre, un colloque scientifique au Collège de France, à Paris. La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève Fioraso, en fera l’ouverture.

C’est le 27 septembre que l’Institut des Biothérapies des maladies rares verra officiellement le jour. Pour marquer l’événement, l’AFM-Téléthon organise un colloque d’experts au Collège de France (Paris) en présence de la ministre de l’Enseignement supérieur et  de la recherche, Geneviève Fioraso. 

Le rendez-vous est l’occasion pour les scientifiques et les médecins d’échanger et de prendre connaissance des derniers travaux de recherche menés au sein de l’Institut des Biothérapies. Quatre thèmes sont inscrits au programme de la journée :

  • les programmes multidiscplinaires ;
  • les innovations technologiques ;
  • les innovations  thérapeutiques dans les maladies neuromusculaires ;
  • les innovations à visée thérapeutiques pour les autres maladies monogéniques.

Annoncé en novembre 2011, l’Institut des Biothérapies des maladies rares fédère 650  experts (chercheurs, ingénieurs, médecins, spécialistes de la bioproduction, de la réglmentation, du développement clinique…). Il a vocation à coordonner et à faire travailler de manière complémentaire et transversale quatre laboratoires leaders dans leur domaine, financés majoritairement par l’AFM-Téléthon :

  • Généthon à Evry, spécialiste de la thérapie génique  pour les maladies rares ;
  • I-Stem à Evry, spécialiste de la thérapie cellulaire et cellules souches pour les maladies monogéniques ;
  • l‘Institut de Myologie à Paris, spécialiste de la recherche et du traitement des maladie du muscle ;
  • Atlantic Gene Therapies, le pôle nantais de thérapie génique.

Avec l’Institut des Biothérapies des maladies rares, l’AFM-Télethon entend accélérer le développement des traitements. Fédérer les laboratoires et leurs projets permet de répondre à une multitude de question en couvrant toutes les étapes qui vont de la recherche fondamentale à la mise à disposition des traitements pour les malades.

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 30/09/2016
Filtrer par date