Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 26/07/2015

DMD : la galectine-1 à l’étude chez la souris

Mise en évidence d’effets bénéfiques de la galectine-1 sur l’activité physique et la fonction motrice de souris mdx.

La galectine-1 est impliquée dans le mécanisme de réparation des muscles

La galectine-1 est une petite protéine codée par le gène LGALS1. Elle est impliquée notamment dans le mécanisme de réparation et de régénération du muscle squelettique. Elle est retrouvée en grande quantité dans le muscle de souris ou de chien modèles de myopathie de Duchenne (DMD).

L’injection de galectine-1 à des souris mdx améliore leur force musculaire et leur fonction motrice

Dans un article publié en juin 2015, une équipe américaine montre que l’injection intramusculaire ou intrapéritonéale de galectine-1 à des souris modèles de DMD entraine une diminution des lésions musculaires. De plus, l’activité physique (distance et temps de marche), la cyphose et la force musculaire de ces souris étaient améliorées par rapport à celles de souris contrôles non traitées. 
Dans ces souris, la galectine-1 améliore la stabilité de la membrane des cellules musculaires en augmentant l’expression de l’utrophine et de l’intégrine α7β1, deux protéines importantes pour protéger la membrane des cellules musculaires des contraintes mécaniques de la contraction en l’absence de dystrophine.

Source

Galectin-1 protein therapy prevents pathology and improves muscle function in the mdx mouse model of Duchenne muscular dystrophy.
Van Ry PM, Wuebbles RD, Keys M, Burkin DJ.
Mol Ther. 2015 (Juin).

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 01/10/2016
Filtrer par date