Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 15/04/2014

FSH : des anomalies cardiaques fréquemment retrouvées mais stables

Un suivi cardiologique particulier n’est pas nécessaire chez les personnes atteintes de myopathie facio-scapulo-humérale.

Dans un article publié en mars 2014, les myologues du centre de référence de Nimègues (Pays-Bas) rapportent les résultats d’une étude rétrospective destinée à évaluer le type et la fréquence des anomalies cardiaques dans la myopathie facio-scapulo-humérale (FSH).
Les données issues de l’examen clinique et des explorations fonctionnelles cardiaques de 75 patients atteints de FSH ont été analysées. Pour 57 d’entre eux, il a été possible de suivre ces paramètres sur une longue période (jusqu’à 8 ans). Les auteurs soulignent la grande fréquence de petits troubles de la conduction cardiaque, qui restent éminemment stables dans le temps. Compte tenu de l’absence d’aggravation de ces troubles de conduction cardiaque sans manifestation, ni pronostic défavorable, les auteurs concluent à l’absence de nécessité d’un suivi cardiologique particulier dans la FSH.

Source

High prevalence of incomplete right bundle branch block in facioscapulohumeral muscular dystrophy without cardiac symptoms.
Pons van Dijk G, van der Kooi E, Behin A, Smeets J, Timmermans J, van der Maarel S, Padberg G, Voermans N, van Engelen B.
Funct Neurol., 2014 (Jan) 11 : 1-7. [Epub ahead of print]

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 28/09/2016
Filtrer par date