Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 13/11/2015

L’halofuginone favorise la survie des cellules satellites

Mise en évidence de l’effet positif de l’halofuginone sur la survie des cellules satellites dans la myopathie de Duchenne et la dysferlinopathie.

L’halofuginone est un composé dérivé d’une plante chinoise qui inhibe la fibrose et l'inflammation dans différentes dystrophies musculaires.
Dans un article publié en octobre 2015, une équipe israélienne rapporte les effets de l’halofuginone dans des souris modèles d’une part de dystrophie musculaire de Duchenne (DMD), qui est une maladie à début précoce, avec une fibrose sévère, et d’autre part de dysferlinopathie, qui est une maladie à début tardif, avec une fibrose modérée. L’halofuginone favorise l’activation et la survie des cellules satellites, cellules essentielles pour régénérer le muscle en cas de lésion. Ainsi, en plus d’être un composé anti-fibrotique, l’halofuginone agit directement sur les cellules satellites, quel que soit le type de dystrophie musculaire.

Source

Halofuginone promotes satellite cell activation and survival in muscular dystrophies.
Barzilai-Tutsch H, Bodanovsky A, Maimon H, Pines M, Halevy O.
Biochim Biophys Acta., 2015 (Oct).

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 26/09/2016
Filtrer par date