Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 12/10/2016

Matthieu, rester dans le combat contre la maladie

« J’ai perdu la vue en 4 mois mais je ne lâcherai rien »

Matthieu a 16 ans, il vit à Ris-Orangis (91). Depuis quelques mois, l’adolescent sait qu’il est atteint de Neuropathie Optique de Leber, une maladie rare qui a détérioré sa vision brutalement. En effet, en septembre 2015, alors qu’il regarde la télévision, il voit sur un clip de sensibilisation au dépistage des problèmes de vue. L’adolescent s’isole dans sa chambre et suit les indications : il se masque l’oeil gauche et constate qu’une grosse tâche se forme... Comprenant que quelque chose ne va pas, il préfère dans un premier temps garder le silence. Quelques jours plus tard, lors d’une fête de famille, son père lui demande de lire l’étiquette d’une bouteille de vin, il est trop tard, Matthieu n’arrive déjà plus à déchiffrer les mots, la tâche au milieu de son oeil a grossi.
S’ensuivent des consultations médicales et rapidement Matthieu met un nom sur sa maladie. Malgré le choc du diagnostic, il est déterminé à vivre le plus normalement possible : « Je suis malade, je ne suis pas handicapé. Il ne faut pas lâcher, il faut vivre la vie normalement, même si c’est plus dur ». En 4 mois, l’adolescent a quasiment perdu la vue, il voit flou : il distingue uniquement les différences de couleurs et tout ce qu’il voit est pixellisé… Malgré cette situation, Matthieu ne lâche rien et essaie de vivre sa vie le plus normalement possible : « J’ai dû arrêter le foot mais j’ai le projet de créer une section cécifoot dans l’Essonne afin de pouvoir reprendre les entrainements ».

 

Ressources associées
Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 04/12/2016
Filtrer par date