Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 05/10/2013

Myopathie centronucléaire : l’altération du complexe MTM1-BIN1 est pathologique

MTM1 est un partenaire de BIN1 dans le muscle squelettique et l’altération du complexe MTM1-BIN1 joue un rôle pathologique dans les myopathies centronucléaires.

Trois gènes ont été mis en cause dans myopathies centronucléaires : celui codant la myotubularine (MTM1), celui codant de la dynamine 2 (DNM2) et celui de l’amphiphysine 2 (BIN1).

L’équipe de J. Laporte (Strasbourg), soutenue par l’AFM-Téléthon, a étudié le lien fonctionnel entre la myotubularine et l’amphiphysine 2 in vitro et in vivo pour mieux comprendre les mécanismes pathologiques à l’origine des myopathies centronucléaires. Ses résultats, publiés en août 2013, montrent que la myotubularine est un partenaire de l’amphiphysine 2 dans le muscle squelettique avec laquelle elle forme un complexe stable. Si la myotubularine régule la fonction de l’amphiphysine 2 d’organisation de la membrane des cellules musculaires, l'amphiphysine 2 ne régule pas celle de la myotubularine.
La dérégulation de l’organisation de la membrane par l’amphiphysine 2 serait le défaut primaire de la maladie dans le muscle aussi bien pour une myopathie centronucléaire liée à BIN1 qu’une myopathie centronucléaire liée à MTM1.

Source

The myotubularin-amphiphysin 2 complex in membrane tubulation and centronuclear myopathies.
Royer B, Hnia K, Gavriilidis C, Tronchère H, Tosch V, Laporte J.
EMBO Rep., 2013 (Août). Doi : 10.1038/embor.2013.119. [Epub ahead of print]

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 26/09/2016
Filtrer par date