Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 11/04/2012

Myopathie de Duchenne: BGP-15 améliore le tonus musculaire des souris

Une molécule utilisée contre le diabète améliore l’espérance de vie de souris modèles de myopathie de Duchenne.

Les muscles des poumons et le diaphragme qui se renforcent et prolongent ainsi l’espérance de vie des souris traitées : voilà ce qu’a pu constater une équipe composée de chercheurs australiens, anglais et canadiens, soutenue par l’AFM. A l’origine, le BGP-15, une molécule, non encore disponible sur le marché, utilisée dans le traitement du diabète.
L'administration de cette molécule, le BGP-15, à des souris atteintes de myopathies, augmente l’expression de la protéine Hsp72 dans le muscle. Or, celle-ci aide à préserver la force musculaire chez les souris malades.
L’administration de BGP-15 a notamment amélioré le tonus musculaire au niveau des poumons et du diaphragme des souris, retardant ainsi l’évolution de la maladie et augmentant par là-même leur espérance de vie.
Les responsables de l’étude suggèrent que cette molécule pourrait ainsi être utilisée pour améliorer l’état des malades atteints de myopathie de Duchenne, seule ou en association avec un autre traitement médicamenteux ou de thérapie génique.


Source : Nature, 4 avril 2012, “Hsp72 preserves muscle function and slows progression of severe muscular dystrophy”

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 25/09/2016
Filtrer par date