Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 03/05/2015

Myopathie de Duchenne : le chewing-gum améliore la mastication ?

Mise en évidence dans la myopathie de Duchenne d’une amélioration de la mastication lors d’un programme d’entrainement consistant à mastiquer du chewing-gum.

La dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) est la plus fréquente des maladies neuromusculaires de l’enfant. Au cours de l’évolution, les troubles liés à la mastication deviennent une préoccupation croissante pour les patients et leurs familles.
Dans un article publié en mars 2015, une équipe néerlandaise fait le point sur ce sujet et fait état d’un programme original d’entrainement destiné à lutter contre les troubles masticatoires. Dans cette étude, 17 patients atteints de DMD ont mastiqué du chewing-gum pendant quatre semaines (à raison de 3 exercices de mastication de 30 minutes par jour). Des mesures de force et de fonction ont été réalisées avant la période d’exercices puis 1 et 2 mois après. Elles ont été comparées à celle d’un groupe témoin de 17 volontaires sains. Les auteurs notent une amélioration fonctionnelle significative de la mastication alors même que le gain sur la force reste modeste, preuve sans doute d’une meilleure coordination induite par l’entrainement.

Source

Fighting Against Disuse of the Masticatory System in Duchenne Muscular Dystrophy: A Pilot Study Using Chewing Gum.
Bruggen HW, Engel-Hoek LV, Steenks MH, Bilt AV, Bronkhorst EM, Creugers NH, Groot IJ, Kalaykova SI.
J Child Neurol. 2015 (Mar).

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 28/09/2016
Filtrer par date