Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 07/06/2012

Myopathie de Duchenne et corticothérapie

Une étude fait état de la bonne tolérance de l’alternance 10 jours avec et 10 jours sans traitement par corticothérapie.

Dans une étude rétrospective conduite par des médecins néerlandais et publiée en février 2012, les effets secondaires liés à la corticothérapie ont été analysés dans le détail. Ils concernaient une population d’enfants atteints de myopathie de Duchenne ou dystrophie musculaire de Duchenne (DMD), âgés de 4 à 9 ans, suivis en moyenne pendant 4 ans et demi. La prednisone était administrée sur des périodes de dix jours (10 jours avec traitement/10 jours sans traitement) chez 33 enfants (comparée à une population identique de 14 enfants atteints de DMD non traités). Les auteurs concluent à la bonne tolérance de cette médication y compris au niveau de la taille ou de la prise de poids.

Normal height and weight in a series of ambulant Duchenne muscular dystrophy patients using the 10day on/10day off prednisone regimen.
Ten Dam K, et coll.
Neuromuscul Disord., 2012 (Mar).

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 25/09/2016
Filtrer par date