Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 16/07/2014

Myopathie de Duchenne : de nouveaux marqueurs biologiques sanguins

Une équipe a identifié plusieurs marqueurs biologiques dans le sang de souris et d’homme pour suivre l’évolution de la myopathie de Duchenne.

Dans la myopathie de Duchenne (DMD), le taux sanguin de créatine kinase est très élevé et sert de marqueur biologique de la maladie. Mais il fluctue au cours de l’évolution de la maladie et de l’activité physique. C’est pourquoi une équipe américano-japonaise a cherché à identifier de nouveaux marqueurs biologiques de l’évolution de la DMD. A partir du sang de souris modèles de DMD, les chercheurs ont mis en évidence plusieurs marqueurs biologiques dont le taux sanguin est corrélé avec l’évolution de la DMD et avec l’âge des souris. L’identification de ces marqueurs biologiques a été confirmée dans le sang de patients atteints de DMD. Ces résultats ont été publiés dans un article en juillet 2014,
Les auteurs insistent sur l’intérêt de surveiller simultanément plusieurs marqueurs biologiques plutôt qu’un seul, pour décrire l’histoire naturelle de la maladie et évaluer l’efficacité d’un traitement dans le cadre d’un essai clinique.

Source

Discovery of Serum Protein Biomarkers in the mdx mouse model and cross-species comparison to Duchenne Muscular Dystrophy patients.
Hathout Y, Marathi RL, Rayavarapu S, Zhang A, Brown KJ, Seol H, Gordish-Dressman H, Cirak S, Bello L, Nagaraju K, Partridge T, Hoffman EP, Takeda S, Mah JK, Henricson E, McDonald C.
Hum Mol Genet. 2014 (Juil). Pii : ddu366. [Epub ahead of print]

 

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 25/09/2016
Filtrer par date