Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 11/01/2012

Myopathie de Duchenne : oligonuclétide antisens et prednisone

Une étude publiée en octobre 2011 montre que la prise de prednisone n’empêche pas de participer à un essai clinique avec oligonucléotides antisens

Une équipe hollandaise a étudié les effets d’un traitement par oligonucléotide antisens associé à la prise de prednisone chez la souris mdx ou dans des cellules musculaires de patients atteints de dystrophie musculaire de Duchenne (DMD). Elle a montré qu’il n’y avait pas d’interférence entre les 2 traitements. La prise de prednisone pourrait même améliorer l’effet des oligonucléotides antisens chez la souris mdx.


Prednisolone treatment does not interfere with 2OMePS antisense-mediated exon skipping in DMD.
Verhaart IE, Heemskerk H, Karnaoukh TG, Kolfschoten IG, Vroon A, van Ommen GJ, van Deutekom JC, Aarstma-Rus AM.
Hum Gene Ther., 2011 (Oct).

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 27/09/2016
Filtrer par date