Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 23/08/2011

Myopathie de Duchenne : résultats encourageants du saut d’exon

Bonne tolérance et restauration de l’expression de la dystrophine lors d’un essai de phase Ib/II du saut d’exon chez 19 sujets atteints de myopathie de Duchenne

L’essai de phase Ib/II réalisé en ouvert au Royaume-Uni a consisté à évaluer la tolérance et l’efficacité de doses croissantes d’AVI 4658 (ou eteplirsen), un oligonucléotide antisens visant au saut de l’exon 51 de la dystrophine, développé par AVI BioPharma. Dix-neuf garçons atteints de dystrophie musculaire de Duchenne (DMD), âgés de 5 à 15 ans, ont été traités en intraveineux une fois par semaine à 6 doses différentes (0,5 mg/kg, 1 mg/kg, 2 mg/kg, 4 mg/kg, 10 mg/kg et 20 mg/kg) pendant 12 semaines, suivi d’une phase d’observation pendant 14 semaines après la fin de leur traitement.

Les résultats publiés en juillet 2011 dans le journal The Lancet sont très encourageants : le traitement est bien toléré et les analyses ont montré chez 7 participants, une nouvelle production de dystrophine, de manière significative et dépendante de la dose injectée. Les 3 personnes avec les meilleures réponses présentent jusqu’à 15%, 21% et 55% de fibres exprimant la dystrophine après traitement. Par ailleurs, les chercheurs ont montré que cette dystrophine ainsi produite fonctionne correctement dans le muscle et qu’elle n’entraine pas de réponse immunitaire.

Forte de ces résultats, la société AVI BioPharma a démarré en juin dernier aux Etats-Unis un essai de phase II, avec pour investigateur principal J. Mendell (Columbia, Ohio). L’objectif de cet essai consiste à évaluer pendant 24 semaines la tolérance, l’innocuité, la pharmacocinétique (c'est-à-dire l’évolution du produit dans le sang au fil du temps) et l’efficacité de 30 et 50 mg/kg d’AVI 4658 chez 12 garçons atteints de DMD. La fin de l’essai est estimée dans le courant de l’année 2012.

Source

Exon skipping and dystrophin restoration in patients with Duchenne muscular dystrophy after systemic phosphorodiamidate morpholino oligomer treatment: an open-label, phase 2, dose-escalation study
Cirak S, Arechavala-Gomeza V, Guglieri M, Feng L, Torelli S, Anthony K, Abbs S, Garralda ME, Bourke J, Wells DJ, Dickson G, Wood MJ, Wilton SD, Straub V, Kole R, Shrewsbury SB, Sewry C, Morgan JE, Bushby K, Muntoni F
Lancet. 2011 (Jul)

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 26/09/2016
Filtrer par date