Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 21/01/2013

Myopathie de Duchenne : thérapie génique avec la microdystrophine

Une équipe américano-coréenne rapporte la preuve de concept de l’efficacité d’une thérapie génique avec le gène de microdystrophine dans un modèle de chien.

Le gène de la dystrophine humaine étant très grand, les chercheurs "fabriquent" des micro-gènes de dystrophine qui codent une microdystrophine, c'est-à-dire des dystrophines plus courtes et fonctionnelles, qui seront transportés dans un vecteur AAV qui est trop petit pour transporter le gène de la dystrophine entière. Mais si cette approche de thérapie génique a montré son efficacité dans la souris modèle de DMD, elle n’a pas encore fait ses preuves dans un modèle de chien.
Une équipe américano-coréenne rapporte dans un article publié en janvier 2013 les effets de l’administration d’un AAV9 transportant une micro-dystrophine dans un muscle de la patte antérieure de chiens dystrophiques et de chiens contrôles. Chez les chiens dystrophiques, les chercheurs ont observé une expression nette de la microdystrophine, une restauration du complexe de glycoprotéines associées à la dystrophine ainsi qu’une réduction des lésions tissulaires dans les muscles des chiens traités. Ces résultats apportent la preuve de concept de l’efficacité d’une thérapie génique avec le gène de microdystrophine dans un modèle de mammifère de grande taille.


Microdystrophin Ameliorates Muscular Dystrophy in the Canine Model of Duchenne Muscular Dystrophy.
Shin JH, Pan X, Hakim CH, Yang HT, Yue Y, Zhang K, Terjung RL, Duan D.
Mol Ther. 2013 (Jan). doi: 10.1038/mt.2012.283. [Epub ahead of print]

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 30/09/2016
Filtrer par date