Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 11/01/2012

Restauration de l'expression de SMN chez la souris

L’injection systémique d’un oligonucléotide antisens restaure l’expression de SMN dans les tissus périphériques d’une souris modèle de SMA

Dans l'amyotrophie spinale proximale liée à des anomalies du gène SMN1 (SMA), il n'y a pas de fabrication de protéine SMN, car celle-ci est codée par le gène SMN1. . Le gène SMN2, dont la séquence est quasi identique à celle du gène SMN1, est capable de produire la protéine SMN. La différence de SMN2 (exclusion de l'exon 7) aboutit à une importante réduction de la quantité de protéine SMN entière et fonctionnelle qu’il produit. Une piste thérapeutique consiste à augmenter la production de SMN par SMN2 à l’aide d’oligonucléotides antisens, comme le ASO-10-27, qui favorisent l’inclusion de l’exon 7 au sein du gène SMN2.
Récemment, une équipe américaine a montré une amélioration des symptômes d’une souris modèle de SMA sévère par l’injection de cet oligonucléotide antisens dans le cerveau.
Cette même équipe a publié en octobre 2011 les résultats comparant l’efficacité de l’injection de l’ASO-10-27 dans le cerveau, à l’injection systémique (c'est-à-dire dans tout le corps) dans une souris modèle de SMA sévère. L’injection systémique d’ASO-10-27 s'est montrée plus efficace sur la survie des souris modèles que l’injection dans le cerveau.
De plus, les niveaux d’IGF1 -une hormone de croissance- sont restaurés alors qu’ils sont réduits dans les souris SMA sous l’action du foie. Ces résultats suggèrent que l’expression de SMN dans les autres tissus que le cerveau est également importante pour la survie à long terme d’un modèle de SMA sévère.


Hua Y, et al. Peripheral SMN restoration is essential for long-term rescue of a severe spinal muscular atrophy mouse model. Nature. 2011. 478(7367) : 123-6. doi: 10.1038/nature10485.
Flemming A. ,et coll. Antisense therapeutics: Systemic reawakening of a silent gene to improve survival in SMA. Nat Rev Drug Discov., 2011. 10(12) : 900-1. doi: 10.1038/nrd3608.

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 30/09/2016
Filtrer par date