Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 28/12/2012

SMA : greffe de cellules iPS-SMA corrigées chez la souris

La transplantation de cellules souches pluripotentes induites de patients atteints de SMA et génétiquement corrigées améliore la survie de souris modèle de SMA

Dans un article publié en décembre 2012, les travaux d’une équipe italienne ont montré la faisabilité de développer des cellules souches pluripotentes induites (cellules iPS) à partir de fibroblastes cutanés de personnes atteintes d'amyotrophie spinale proximale liée au gène SMN1 (iPS-SMA). Les motoneurones issus de la différenciation de ces cellules iPS-SMA présentent les anomalies caractéristiques de la maladie. In vitro, l’administration aux cellules iPS-SMA d'oligonucléotides capables de convertir le gène SMN2 en gène SMN1 améliore les anomalies des motoneurones SMA et est corrélée avec l’expression de SMN. In vivo, quand les cellules iPS-SMA corrigées sont transplantées à une souris modèle d'amyotrophie spinale proximale liée au gène SMN1 (SMA) sévère, elles s’intègrent dans la moelle épinière, améliorant le phénotype SMA et allongeant la survie des souris.


Genetic correction of human induced pluripotent stem cells from patients with spinal muscular atrophy.
Corti S, Nizzardo M, Simone C, Falcone M, Nardini M, Ronchi D, Donadoni C, Salani S, Riboldi G, Magri F, Menozzi G, Bonaglia C, Rizzo F, Bresolin N, Comi GP.
Sci Transl Med,. 2012 Dec. 4(165) : 165ra162. doi: 10.1126/scitranslmed.3004108.

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 29/09/2016
Filtrer par date