Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 10/05/2016

SMA : résultats préliminaires de thérapie génique

Avexis annonce des résultats préliminaires très encourageants de son essai de thérapie génique dans l’amyotrophie spinale proximale de type I

Un essai de thérapie génique dans l’amyotrophie spinale proximale de type 1

Un essai de phase I de thérapie génique conduit aux États-Unis par l’équipe américaine de J. Mendell (Colombus, États-Unis), pionnier sur les essais de thérapie génique, et mené par le laboratoire Avexis, est en cours dans l’amyotrophie spinale proximale liée à SMN1 (SMA) de type I.
Cet essai en ouvert a pour but d’évaluer pendant 2 ans la sécurité d’utilisation et l’efficacité de deux doses d’un vecteur viral AAV transportant le gène SMN1 (scAAV9.CB.SMN ou AVXS-101) en injection intraveineuse unique :
-    une faible dose chez les 3 premiers participants, âgés de 5,9 à 7,2 mois (cohorte 1)
-    une forte dose (ou dose thérapeutique supposée) chez 12 participants, âgés de 0,9 à 7,9 mois (cohorte 2).


Des résultats préliminaires très encourageants

Dans un communiqué de presse daté du 6 mai 2016, Avexis a annoncé des résultats préliminaires de cet essai, présentés par J. Mendell lors 19e congrès annuel de la société américaine de thérapies génique et cellulaire (4-7 mai, Washington).

Le produit de thérapie génique AVXS-101 a été bien toléré aux deux doses testées. Aucun « évenement » (c'est-à-dire dans cette étude un décès ou la nécessité d’une ventilation d’au moins 16h par jour pendant 14 jours consécutifs) n’est survenu chez les enfants traités ; ceci pendant une durée moyenne de 25,7 mois pour la première cohorte et de 11,7 mois pour la deuxième (dont l’inclusion a débuté après la première cohorte).
Sans traitement, on sait qu’en moyenne seuls 25% des nourrissons atteints de SMA de type 1, survivent sans évènement à 13,6 mois et 8% à 20 mois.

Une amélioration de la fonction motrice a été observée pour les deux doses sur le CHOP INTEND (pour Children’s Hospital of Philadelphia Infant Test of Neuromuscular Disorders), une échelle d’évaluation des capacités motrices des nourrissons atteint de SMA de type 1. Parmi les 12 enfants de la deuxième cohorte, deux ont atteint le score maximal de 64 points (et considéré comme un score du sujet sain), cinq un score compris entre 50 et 64 points et deux enfants un score entre 40 et 50 points.
Sur le plan respiratoire, 80% des 10 enfants qui étaient sans ventilation assistée avant l’administration de l’AVXS-101 le sont encore au 1er avril 2016.

Ces résultats viennent compléter les résultats préliminaires présentés par J. Mendell lors du congrès international Myology 2016 organisé par l’AFM-Téléthon du 14 au 18 mars à Lyon. A cette occasion, J. Mendell avait montré des vidéos de l’amélioration spectaculaire des signes cliniques des nourrissons ainsi traités.
Voir l’interview de J. Mendell à Myology 2016

Source

Voir le communiqué de presse d’Avexis
Sur Clinicaltrials.gov : NCT02122952

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 01/10/2016
Filtrer par date