Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 06/09/2013

Syndromes myasthéniques congénitaux liés à MuSK : deux nouveaux cas

Identification de deux nouveaux cas de SMC lié à des mutations dans le gène MuSK chez lesquels la prise de salbutamol s’avère efficace.

Les syndromes myasthéniques congénitaux (SMC) sont des maladies rares caractérisées par un dysfonctionnement de la jonction neuromusculaire. Une des étapes clefs durant la formation de la jonction neuromusculaire est le regroupement des récepteurs de l'acétylcholine (RACh) dans la zone de la future jonction neuromusculaire et leur insertion dans la membrane des cellules musculaires. Les RACh sont regroupés au niveau de la membrane notamment grâce au récepteur tyrosine kinase spécifique du muscle, MuSK. Pour être activé, MuSK doit interagir avec Dok7, une autre molécule dont le déficit entraine aussi un syndrome myasthénique congénital.
Seules 3 familles dans le monde, touchées par un SMC lié à une mutation dans le gène MuSK ont été décrites jusqu’à présent.

Dans un article publié en août 2013, une collaboration européenne rapporte chez deux frères d’origine turque, la mise en évidence d’une nouvelle anomalie dans le gène MuSK à l’origine d’un syndrome myasthénique congénital (SMC) des ceintures. Ces deux frères présentaient des manifestations cliniques qui ressemblent fortement à celles observées dans le SMC lié à une anomalie du gène Dok7, avec une faiblesse des muscles des ceintures mais des mouvements des yeux normaux.
Le traitement par inhibiteur de l’acétylcholinestérase efficace dans certains SMC n’a pas eu d’effet dans le SMC lié à MuSK. La prise de salbutamol a conduit en revanche à une amélioration importante des symptômes cliniques. Le salbutamol s’avère être un traitement potentiel des SMC liés à MuSK, comme cela a déjà été montré dans les SMC liés à Dok7.

Source

Salbutamol-responsive limb-girdle congenital myasthenic syndrome due to a novel missense mutation and heteroallelic deletion in MUSK.
Gallenmüller C, Felber WM, Dusl M, Stucka R, Guergueltcheva V, Blaschek A, von der Hagen M, Huebner A, Müller JS, Lochmüller H, Abicht A.
Neuromuscul Disord. 2013 (Aout). Pii : S0960-8966(13)00933-4. Doi : 10.1016/j.nmd.2013.08.002. [Epub ahead of print]

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 29/09/2016
Filtrer par date