Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 19/01/2015

Thérapie cellulaire de l’insuffisance cardiaque

Première implantation de cellules cardiaques dérivées de cellules souches embryonnaires humaines

Le Professeur Philippe Menasché et son équipe du service de chirurgie cardiovasculaire de l’hôpital européen Georges Pompidou ont pratiqué, chez une patiente, une greffe de cellules cardiaques dérivées de cellules souches embryonnaires humaines, selon un procédé développé par le Département de Biothérapies Cellulaires et Tissulaires de l’hôpital Saint-Louis, dirigé par le Pr Jérôme Larghero. 

Ces travaux ont  été financés par l'AFM-Téléthon à hauteur de 310.000 euros pour les années 2014 et 2015.

Depuis 20 ans, le Professeur Ménasché, aujourd'hui co-directeur d'une équipe Inserm au sein du PARCC (Paris-Centre de recherche Cardiovasculaire), et ses collaborateurs sont impliqués dans la thérapie cellulaire de l'insuffisance cardiaque.

« Ce type d’opération s’adresse aux insuffisants cardiaques graves qui ne répondent pas aux traitements médicamenteux habituels mais ne sont pas au stade d’un remplacement complet du coeur. Il s’agit d’une avancée prometteuse, dont nous espérons qu’elle enrichira l’arsenal thérapeutique aujourd’hui disponible pour traiter l’insuffisance cardiaque » a expliqué le Pr Ménasché.

Au total, quatre patients devraient bénéficier de cette nouvelle thérapie dans le cadre de l'essai mené à l'hopital Georges Pompidou.

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 27/09/2016
Filtrer par date