Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 17/01/2011

Toxine botulique dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Un essai clinique fait état de la bonne tolérance de la toxine botulique de type A, sans effet significatif sur la déformation du pied dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

L’injection de toxine botulique de type A (BoNT-A) dans le muscle produit une dénervation conduisant à une diminution de la force musculaire.
Dans un article publié en mai 2010, une équipe australienne a réalisé un essai clinique de 24 mois, sur 10 enfants atteints de maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A) pour tester l’efficacité et la tolérance de BoNT-A sur la déformation du pied. La jambe traitée a reçu tous les 6 mois des injections intramusculaires de BoNT-A ; la jambe contrôle n’a reçu aucune injection. Les auteurs ont observé une réduction légère mais non significative de la déformation du pied et aucun effet sur la posture du pied, la flexibilité de la cheville et la force, évaluées tous les 6 mois. Si le traitement par BoNT-A n’a pas montré d’effet sur la déformation du pied, il est resté bien toléré.

Source

Randomized trial of botulinum toxin to prevent pes cavus progression in pediatric charcot-marie-tooth disease type 1A.
Burns J, Scheinberg A, Ryan MM, Rose KJ, Ouvrier RA.
Muscle Nerve. 2010 (Mai).

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 27/09/2016
Filtrer par date