Des experts vous soutiennent, répondent à vos questions et vous orientent.

Maladies neuromusculaires
01 69 47 11 78

Maladies rares
01 56 53 81 36
www.maladiesraresinfo.org

Maladies rares et médicaments orphelins www.orphanet.fr

Appareillage orthopédique

Attelles en plastique moulé, corset, chaussures orthopédiques...

Autant de dispositifs pour maintenir en bonne position, faciliter un geste ou guider une croissance harmonieuse...

Les orthèses ou attelles constituent l’appareillage orthopédique utilisé dans les maladies neuromusculaires.
C’est une des composantes de la prise en charge orthopédique des maladies neuromusculaires.

L’action des orthèses ou des attelles est préventive : elles maintiennent les articulations, notamment celles des membres (orthèses de membres ou attelles) dans une bonne position, contribuant à éviter la déformation et à préserver la mobilité des articulations.
Les orthèses guident aussi la croissance, en particulier celle de la colonne vertébrale (corset).
Le maintien en position "fonctionnelle" par une attelle ou une orthèse peut aussi faciliter un geste devenu plus difficile.

Différents dispositifs

  • Aux membres supérieurs, les orthèses utilisés dans les maladies neuromusculaires sont surtout des orthèses de la main et du poignet qui maintiennent les poignets et les doigts dans une position fonctionnelle.
  • Aux membres inférieurs, les orthèses (attelles) maintiennent l’alignement des jambes pour éviter, par exemple, que les genoux ne se fixent en position fléchie (flexum), éviter les pieds « tombants » (releveur de pied).... Certaines orthèses facilitent le maintien de la marche.
  • Un corset est une orthèse du dos utilisée pour lutter contre les déformations et l’effondrement de la colonne vertébrale (scoliose), en particulier pendant la croissance.
    Le corset garchois est majoritairement utilisé dans les maladies neuromusculaires et adapté aux scolioses neuromusculaires. Il est fabriqué sur mesure et réajusté au cours de la croissance.
  • Les dispositifs de verticalisation contribuent au maintien d’un bon état orthopédique en permettant une station debout avec un bon alignement articulaire des membres inférieurs.
  • Les dispositifs dynamiques (fauteuil roulant électrique verticalisateur) permettent de passer d’une position à une autre régulièrement dans la journée (alternance posturale) pour soulager les tensions, les points d’appui, les douleurs…

Pour être efficace, le port d’orthèse doit être régulier

Les orthèses sont portées de jour et/ou de nuit selon la déformation, l’âge et la maladie. Elles nécessitent la coopération de l’enfant ainsi que l’adhésion des parents au projet de prévention mis en place à travers elles.

Les orthèses représentent une contrainte quotidienne alors que leurs retombées ne sont pas immédiatement perçues ; elles rappellent la maladie et mettent l’enfant ou l'adulte dans une posture plus rigide.
En cas de difficultés à gérer ce versant de la prise en charge, l'équipe médicale peut être sollicitée pour aider à alléger la situation.

Trouver une consultation pluridisciplinaire neuromusculaire près de chez soi.

Publié le : 20/09/2013

Des repères pour mieux gérer la maladie au quotidien

 

 

Les avancées de la recherche dans les maladies