Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Pourquoi être bénévole

Au côté des 200 000 bénévoles, devenez un acteur du Téléthon
Organisez une animation près de chez vous ou rejoignez l’équipe départementale, encadrant ces initiatives, la plus proche de chez vous.

Être bénévole au sein de l’AFM-Téléthon, c’est participer à l’organisation du Téléthon sur le terrain et sur Internet, un événement festif unique au monde par son ampleur. Avec 20 000 animations dans toute la France, vous créez un mouvement de solidarité qui mobilise 5 millions de Français.

Sportives, culturelles, ludiques ou gastronomiques, les animations permettent de collecter des dons et vendre des produits solidaires, dont les bénéfices seront utilisés pour financer la recherche et l’accompagnement des malades et de leur famille.

Rejoindre les 200 000 bénévoles de l’AFM-Téléthon, c’est tisser de nouvelles relations avec des hommes et des femmes de toutes générations et toutes compétences. Vous rejoignez une association reconnue d'utilité publique. Vous partagez l’audace et les ambitions d’une association qui choisit l’innovation pour guérir les malades et bousculer l’ordre des choses sur le plan social. 

Lire  : Bénévolat Téléthon, les missions possibles

C’est vous qui décidez 

Si les bénévoles font le Téléthon pendant les 30 heures, c’est toute l’année qu’ils le préparent. En fonction de vos disponibilités et de vos compétences, trois types de bénévolat sont possibles :

1 -Organiser une animation près de chez vous au moment du Téléthon avec votre famille, vos amis, votre école, entreprise ou association. Une animation Téléthon est un moment de fête. Si vous avez une passion ou une activité, profitez-en pour l'exprimer. Et si vous manquez d'idées, appelez la coordination Téléthon de votre département. C’est auprès d’elle qu’il faudra obligatoirement faire accréditer votre animation vous autorisant à collecter des dons pour le Téléthon.

  • Camille, organisatrice de manifestation en Ille-et-Vilaine. « C’est un projet qui demande de l’investissement, de l’énergie, mais en plus de rentrer dans les critères de mon examen, j’ai pensé que ce serait un bon moment à partager entre nous ».  Encore étudiante, Camille est déjà une chef d’orchestre exemplaire. « On a échangé des idées, planifié nos réunions, répartis les responsabilités des activités et maintenant y’a plus qu’à ! ».

2- Coordonner les animations Téléthon dans votre département. En rejoignant une équipe de coordination Téléthon, vous êtes en relation avec les associations, les entreprises, les collectivités locales, les écoles et les particuliers qui souhaitent participer au Téléthon. Vous conseillez les organisateurs d’animations et encadrez la collecte. Vous êtes, avec près de 2000 bénévoles dans 154 coordinations, l'une des forces vives de l’AFM-Téléthon.

  • Michel Archambault, responsable de la coordination d’Indre-et-Loire. « Être à l’AFM-Téléthon, c’est se situer dans un projet porteur d’avenir, dynamique, dans une ambiance festive au contact de personne de nature positive. C’est être aux côtés de ceux qui ont besoin d’aide. Pour cela, il faut consacrer du temps et de l’énergie pour préparer le Téléthon et le développer, car il faut impérativement que ça marche, que l’on y arrive ».

3 – Devenir e-bénévole. Internet est devenu un axe majeur de la mobilisation pour le Téléthon. Vous êtes déjà et régulièrement présents sur le web ? Pourquoi ne pas nous aider à relayer la campagne, et à développer la collecte en ligne ? Vous avez un site internet, une activité e-commerce ou vous êtes actif sur les médias sociaux comme Facebook, Twitter, Youtube, Instagram, Google+ ... ? Rejoignez le réseau de e-bénévoles de l’AFM-Téléthon et retrouvez tous les outils et conseils pour relayer la campagne avant, pendant et après le Téléthon. Vous pouvez aussi collecter directement via le web grâce à la page "Ma Collecte".

Trouver la coordination la plus proche de chez vous

Devenez bénévole

Vous souhaitez devenir bénévole ou obtenir des informations complémentaires :

Publié le : 01/09/2013