Des experts vous soutiennent, répondent à vos questions et vous orientent.

Maladies neuromusculaires
01 69 47 11 78

Maladies rares
01 56 53 81 36
www.maladiesraresinfo.org

Maladies rares et médicaments orphelins www.orphanet.fr

Le projet personnalisé de scolarisation

Un dispositif pour accompagner la scolarité

Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) définit les modalités de scolarisation de l’enfant, en fonction de ses besoins.

Un cadre pour la scolarité de l’enfant

Le projet personnalisé de scolarisation est nécessaire lorsque des moyens de compensation du handicap doivent être mis en place pour faciliter la scolarité de l’enfant. Le PPS est le cadre du dispositif d'accompagnement de la scolarité.

Quel est le contenu du projet personnalisé de scolarisation ?

Le PPS définit les moyens de compensation qui s'appliquent à la scolarité et qui relèvent d’une décision de la CDAPH.

  • le mode de scolarisation : en milieu ordinaire, classe d’intégration, établissement, les deux… ;
  • l’accompagnement en aides humaines (auxiliaires de vie scolaire – AVS) : moment de la journée, nombre d’heures, type d’aide ;
  • les aides techniques nécessaires ;
  • le matériel pédagogique ;
  • l’organisation de la scolarité et son articulation avec les soins (par exemple, si l’enfant est suivi par un sessad) peuvent être aussi précisés dans le PPS.

Comment est élaboré le PPS ?

Le contenu du PPS s’appuie sur une évaluation précise des besoins de l’enfant, basée sur des propositions concrètes (type d’aides, quand, pour combien d’heures, organisation…) venant de l’équipe éducative.

L’équipe éducative regroupe les parents, le directeur de l’école, les enseignants concernés… et si nécessaire d’autres professionnels comme le médecin scolaire, le psychologue scolaire, les rééducateurs… Elle est réunie par le directeur de l’école, lorsqu’une « demande relative au parcours de scolarisation » doit être faite par les parents à la MDPH,pour être ensuite examinée par la Commission des droits et de l’autonomie (CDAPH). Parfois l'enseignant référent handicap, qui sera la personne de l'Education nationale ressource pour le parcours scolaire de l'enfant, est associé à la réflexion dès cet étape.

Pour évaluer précisément les besoins de son enfant à l’école, il est nécessaire de réfléchir aux moments clés d’une journée type (transport maison/école, accueil à l’école, temps de cours, les passages aux toilettes, les récréations…) et de mettre en face les besoins d’accompagnement qui en découlent (humains, techniques…), en détaillant ce qu’ils recouvrent (par exemple, quelles fonctions l’AVS doit-elle assurer auprès de l’enfant ?).

Pour vous aider dans l’évaluation des besoins de votre enfant, n’hésitez pas à contacter le Service régional AFM-Téléthon de votre région.

Suivi de la scolarisation

Dès que l’enfant suit sa scolarité dans le cadre d’un PPS, l’équipe éducative prend le nom d’équipe de suivi de la scolarisation. L’enseignant référent handicap coordonne cette équipe, qui doit s’assurer que les mesures définies dans le PPS sont bien mises en œuvre tout au long de l’année scolaire. Le PPS peut être réajusté en cours d'année si nécessaire.

Le PPS est-il toujours nécessaire ?

Pas forcément. Parfois, un projet d’accueil individualisé (PAI) peut être suffisant, lorsque certains aspects concernant la santé de l’enfant doivent être organisés dans l’établissement ou faire l'objet de vigilance de la part des professionnels, sans moyen de compensation particulier relevant de la MDPH. La mise en place d'un PAI est une démarche interne à l'établissement. Si au cours de l’année des moyens de compensation deviennent nécessaires, un PPS pourra être élaboré.


En savoir plus sur le projet personnalisé de scolarisation

 

Publié le : 08/10/2013

Des repères pour mieux gérer la maladie au quotidien

 

 

Les avancées de la recherche dans les maladies