Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Nos positions

Face aux polémiques, l’AFM-Téléthon tient à rétablir la vérité
Les dons effectués au moment du Téléthon permettent à la recherche de faire des progrès très concrets pour les maladies rares et neuromusculaires.

Polémiques liées à la recherche

 

Thérapie cellulaire et cellules souches embryonnaires

Les recherches sur les cellules souches embryonnaires ont parfois suscité des interrogations au sein de l’Eglise catholique. Consciente de ces questions, l’AFM-Téléthon a toujours joué la carte de la transparence et du dialogue respectueux en rappelant son caractère laïc et son respect de la législation en vigueur.

Lire : Thérapie cellulaires et cellules souches embryonnaires

Recherche animale

L’objectif des essais sur les animaux est d’élaborer des traitements qui permettront de soigner des enfants et des adultes atteints de maladies rares et souvent mortelles. Ces essais sont encadrés par une législation très stricte.

Lire : Essais de candidats médicaments sur les animaux

Maladies rares : la stratégie de l'AFM-Téléthon

Certains commentaires publiés sur le Web sèment la confusion en laissant entendre que l’AFM-Téléthon restreindrait ses actions au seul champ des maladies neuromusculaires aux dépens des maladies rares non neuromusculaires. Ces critiques ne résistent pas à l’épreuve des faits. 

Lire : Maladies rares : la stratégie de l'AFM-Téléthon

Les avancées réalisées grâce au Téléthon

Face aux polémiques, le Téléthon rappelle les espoirs permis par les dons des Français. Depuis 1987, ces financements ont permis à la recherche de faire des progrès très concrets pour les malades.

Lire : Les avancées réalisées grâce au Téléthon

Thérapie génique et maladies fréquentes

Sous le titre « escroquerie Téléthon » certains internautes et blogueurs publient des extraits d’interviews dans lesquels Jacques Testart, l’un des pères des bébés éprouvettes, met en cause la capacité de la recherche génétique à aboutir à des traitements. D’autres commentaires opposent le financement de la recherche contre les maladies rares à celui destiné aux maladies fréquentes.

Lire : Thérapie génique et maladies fréquentes

Polémiques liées à la gestion de l'AFM-Téléthon

 

Comité de la charte

Dans les commentaires publiés sur le web, certains internautes croient savoir que l’AFM-Téléthon aurait été exclue du Comité de la charte en mai 2000. En réalité, c’est bien l’AFM-Téléthon qui a démissionné le 7 avril 2000 de cette association. Ce départ marquait un grave désaccord sur la qualité des contrôles exercés dans le cadre du label Don en confiance. Rappel des faits.

Lire : L'AFM-Téléthon et le Comité de la charte

Comptes du Téléthon

Certains commentaires anonymes publiés sur des forums évoquent le « flou sur les comptes du Téléthon » et répandent des idées fausses sur l’utilisation de l’argent récolté à l’occasion du Téléthon.

Lire : Comptes du Téléthon

Immobilier : les réponses du Téléthon

Après les attaques de Pierre Bergé en 2009 - la rumeur selon laquelle l’ « AFM-Téléthon investirait dans l’immobilier » - circule parfois dans les commentaires des internautes ou des blogueurs. L’AFM-Téléthon répond point par point.

Lire : Patrimoine immobilier de l'AFM-Téléthon

Salariés et rémunérations

Les salaires des dirigeants de l’AFM-Téléthon sont communiqués de façon transparente aux donateurs. Pour obtenir des résultats, l'AFM-Téléthon a su allier la générosité des donateurs à la mobilisation de milliers de bénévoles, et les compétences pointues des salariés de l’AFM-Téléthon.

Lire : L’AFM-Téléthon : l’alliance réussie des bénévoles et des salariés

Polémiques avec d'autres associations 

 

Pas de polémique avec l'association ELA

Après les déclarations de Guy Alba, président de l'association ELA, Laurence Tiennot-Herment, la présidente de l'AFM-Téléthon, a souhaité rétablir la vérité sur la stratégie du Téléthon en matière de financement de la recherche contre les maladies rares. Tout en refusant d’entrer dans un jeu polémique dommageable à toutes les associations.

Lire : Pas de polémique avec l'association ELA 

Fédération des maladies orphelines

En février 2010, au moment de la mise en liquidation judiciaire de la Fédération des maladies orphelines, différents reproches adressés au Téléthon ont été formulés par des dirigeants de l’association. L’AFM-Téléthon répond.

Lire : Réponse à la Fédération des maladies orphelines 

Procès de Pierre Bergé

Suite à la condamnation de Pierre Bergé, rappel des raisons pour lesquelles l’AFM-Téléthon a décidé de porter plainte pour diffamation publique à l’encontre de Pierre Bergé suite à ses nombreuses déclarations de novembre 2009.

Lire : Procès et condamnation de Pierre Bergé

Téléthon et Sidaction

Dans quelques commentaires publiés par les internautes, certains opposent parfois les dons accordés à la lutte contre les maladies rares à ceux destinés à la lutte contre d’autres maladies. Cette opposition n’a pas de sens, tant les coopérations entre associations de malades et chercheurs sont fructueuses sur le plan de la recherche médicale.

Lire : Téléthon et Sidaction

Polémiques liées à l'émission

 

Des animateurs bénévoles

Contrairement à ce qu’on peut lire dans certains commentaires et forums, les animateurs, invités et artistes qui interviennent sur les antennes de France Télévisions pendant le Téléthon ne sont pas rémunérés. Seule une partie des coûts de production est prise en charge par l’AFM-Téléthon.

Lire : Les animateurs, artistes et invités ne sont pas payés

Rapport du CSA

L’idée d’un pot commun entre plusieurs causes associatives ou d’un partage du temps d’antenne a été relayée depuis 2009 par plusieurs leaders d’opinion. Depuis, le rapport du CSA publié en mars 2011 a préconisé un plus large accès du monde associatif en général aux médias. Ce qui satisfait l'AFM-Téléthon qui est le reflet même de l'engagement citoyen que souhaite promouvoir le CSA.

Lire : Rapport du CSA sur les grandes causes à la télévision

Une fête populaire

Dans certains commentaires publiés par les internautes, on retrouve les arguments véhiculés lors de la polémique lancée par Pierre Bergé en 2009 sur un soi-disant « populisme du Téléthon exhibant le malheur des enfants ». L’AFM-Téléthon répond à ces attaques dénuées de fondements et rappelle à quel point le Téléthon a changé notre regard sur la maladie et le handicap.

Lire : Le Téléthon n'est pas populiste, c'est une fête populaire

Publié le : 01/09/2013