Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

YposKesi et production de médicament

Produire des traitements de thérapies génique et cellulaire pour les maladies rares
Le 2 novembre 2016, l'AFM-Téléthon a annoncé la création d'une plateforme industrielle pour la production de médicaments innovants.
yposkesi-industriel-pharmaceutique-maladies-rares-biotherapies

Création d’YposKesi

YposKesi a été créé par l’AFM-Téléthon et le fonds SPI, géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir. C’est le premier industriel pharmaceutique français consacré à la production de médicaments de thérapies génique et cellulaire pour les maladies rares. Du grec Yposchesi, qui signifie la promesse, ce nouvel acteur pharmaceutique représente la promesse qu’ont faite les parents, les familles de l’AFM-Téléthon à leurs enfants : GUÉRIR.

 

YposKesi : objectifs et missions

YposKesi a pour objectif la mise à disposition des patients atteints de maladies rares des premiers traitements de thérapies génique et cellulaire et leur commercialisation à un prix juste et maîtrisé, conformément à l’engagement de l’AFM-Téléthon et à la stratégie d’intérêt général qui caractérise ses deux fondateurs. Cette plateforme industrielle contribue ainsi à ouvrir l’écosystème de l’industrie pharmaceutique aux malades et à leurs parents et à créer un nouveau modèle économique.

YposKesi, c’est dès 2016 : près de 120 experts de la bioproduction et un site de production de 5000 m2 (anciennement Généthon Bioprod).  

 

Quel type de médicaments va produire cette nouvelle société pharmaceutique ?

Des médicaments de thérapies innovantes, c’est-à-dire des médicaments de thérapie génique (gène-médicament) ou de thérapie cellulaire (greffe de cellules souches) pour les maladies rares et pour d’autres maladies plus fréquentes.

Ces médicaments seront produits pour les essais cliniques ou pour la commercialisation des médicaments ayant obtenu une AMM (Autorisation de Mise sur le marché). YposKesi va également développer les produits issus des laboratoires de l’AFM-Téléthon (Généthon, Istem) et les mener jusqu’à la commercialisation. Enfin, YposKesi va développer des technologies innovantes permettant de produire les médicaments de thérapie génique et cellulaire aux échelles nécessaires pour leur mise à disposition des patients.

 

Des médicaments pour quelles maladies génétiques rares ?

Les premières productions d’YposKesi concernent des lots de médicaments de thérapie génique des produits de thérapie génique pour des essais cliniques concernant la myopathie de Duchenne, des maladies du système immunitaire comme le Syndrome de Wiskott-Aldrich (WAS) et de Granulomatose Septique Chronique, des maladies du sang comme l’anémie de Fanconi, etc. 

Les premières productions en thérapie cellulaire, dès que les capacités de production seront disponibles (date 2018), concerneront les rétinites pigmentaires et les ulcères drépanocytaires. A l’horizon 2021, des dizaines de lots de médicaments de thérapie génique et cellulaire seront produits chaque année pour traiter quelques dizaines à quelques milliers de patients selon les pathologies. 

 

Pourquoi l'AFM-Téléthon s'engage-t-elle dans la production industrielle de médicaments?

YposKesi s’inscrit dans la lignée du combat et des actions entreprises par l’AFM-Téléthon pour atteindre son objectif de toujours : Guérir. En effet, après les premières preuves d’efficacité des thérapies innovantes et pour accélérer leur développement, l’AFM s’est dotée de toutes premières capacités de production en thérapie génique dès 2006 et a ouvert, en 2013, Généthon BioProd, premier établissement pharmaceutique associatif. 

 

Aujourd’hui, la création d’un véritable acteur industriel des thérapies innovantes est indispensable : 

> parce que l’AFM-Téléthon a besoin de nouveaux moyens et d’un allié  pour passer au stade industriel. Elle ne peut pas le faire seule : ses moyens financiers sont insuffisants et une telle activité ne peut dépendre de la générosité du public. Bpifrance est l’allié idéal : intérêt général, capacités d’investissement importantes grâce au programme d’investissements d’avenir...  

> parce qu’il faut accroitre les capacités de production en thérapie génique et créer un outil de production de médicaments de thérapie cellulaire ;

> parce qu’il faut développer des procédés industriels pour produire ces thérapies innovantes en quantité suffisante pour répondre au besoin de tous les malades concernés, une fois l’autorisation de mise sur le marché obtenue. Ces capacités de production n’existent pas aujourd’hui en France. 

 

« Nous nous dotons de notre propre outil de production et de commercialisation de ces médicaments très innovants car les compétences et les expertises se trouvent au sein de nos laboratoires et nous devons tout mettre en œuvre pour concrétiser les promesses thérapeutiques issues de nos savoir-faire, » explique Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM-Téléthon.

 

Qui est Bpifrance, le partenaire de l’AFM pour la création de cette société ?  

Bpifrance est la Banque publique d’investissement de l’État. Le fonds SPI (Société de projets industriels) de Bpifrance a vocation à appuyer le développement des projets industriels les plus porteurs de perspectives d’activité et d’emplois pour notre pays. Bpifrance partage donc la stratégie d’intérêt général de l’AFM-Téléthon. Son engagement à nos côtés témoigne de la  reconnaissance des pouvoirs publics de l’expertise et des savoir-faire que nous avons développés dans nos laboratoires, avec le soutien des Français lors des Téléthon.

 

 

Publié le : 23/02/2017