Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 16/05/2019

Alpha-sarcoglycanopathie (LGMD 2D) : une thérapie génique par voie artérielle

Preuve de sa faisabilité d’une thérapie génique dans l’alpha-sarcoglycanopathie (LGMD 2D ou LGMD R3 liée à l’alpha-dystroglycane) par voie artérielle.

L’équipe américaine du centre de thérapie génique du Nationwide Children’s Hospital de Columbus (Ohio) a administré pour la première fois chez l’homme une thérapie génique grâce à une technique d’injection ciblée sur un membre (ILI pour isolated limb infusion) utilisée dans le traitement de certains cancers touchant les membres et considérée comme moins invasive qu’une perfusion d’un membre isolé sous garrot ou ILP (isolated limb perfusion)
Les résultats de l’administration de cette thérapie génique intra-artérielle chez 6 personnes atteintes d’alpha-sarcoglycanopathie (LGMD 2D ou LGMD R3 liée à l’alpha-dystroglycane dans la nouvelle nomenclature) ont été rapportés dans un article publié en mars 2019.
Cette approche a été bien tolérée. Des biopsies musculaires de contrôle ont montré une ré-expression du gène et de la protéine, et pour certains des participants, une discrète amélioration clinique a été notée.
Si la preuve de concept de cette méthode est établie, le ciblage des muscles proximaux (plus près du tronc) par une telle thérapie locale reste un défi important.

Source

Gene Delivery for Limb-Girdle Muscular Dystrophy Type 2D (LGMD2D).
Mendell JR, Chicoine LG, Al-Zaidy SA, Sahenk Z, Lehman K, Lowes L, Miller N, Alfano L, Galliers B, Lewis S, Murrey D, Peterson EL, Griffin DA, Church K, Cheatham S, Cheatham JP, Hogan MJ, Rodino-Klapac LR.
Hum Gene Ther. 2019 Mar 6.

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 20/06/2019
Filtrer par date