Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 27/03/2020

Covid-19 et Maisons Départementales des Personnes Handicapées : Vos questions , nos réponses

En cette période d'épidémie de coronavirus, l'AFM-Téléthon répond aux questions que vous vous posez en ce qui concerne les Maisons Départementales des Personnes Handicapées.

Les MDPH fonctionnent-elles encore ?

L’accueil physique dans les MDPH est suspendu. Pour assurer une continuité de réponses aux besoins des personnes en situation de handicap, des plans de continuité ont été déclenchés dans les MDPH. Elles doivent continuer à traiter les demandes et tout particulièrement celles :

-  concernant les conséquences des retours à domicile des personnes accueillies en services médico-sociaux ;

- concernant les besoins de répit ou de solutions alternatives pour les personnes vivant à domicile pour lesquelles la pénurie ou l’absence d’aidants met en difficulté leur maintien à domicile dans des conditions de sécurité. 

Je dois renouveler mon dossier d'AAH et d'AEEH entre le 12 mars et le 31 juillet et j'ai peur d'être en rupture de droits : vais-je continuer à percevoir mes aides?

Le Gouvernement a organisé avec la CNAF la prorogation automatique de 6 mois des droits à l'AAH et l'AEEH pour les droits qui arriveraient à échéance dans cette période, ainsi que le maintien automatique du versement des aides. Ces mesures devraient permettre d'assurer la continuité des droits. Il est cependant préférable que les déclarations trimestrielles de ressources continuent à être effectuées.

Je dois renouveler mon dossier entre le 12 mars et le 31 juillet pour la prestation de compensation du handicap (PCH) et j'ai peur d'être en rupture de droit.

Comme pour l’AAH et l’AEEH, un mécanisme de prorogation automatique de 6 mois des droits pour la PCH et le maintien de son versement sera mis en place par les départements. Le gouvernement a confirmé le 26 mars que le travail était en cours avec les départements pour que cela devienne rapidement effectif.

Les règles et délais habituels pour faire un recours sont-ils toujours en vigueur ?

Le délai de 2 mois pour faire un recours administratif préalable obligatoire (Rapo) est suspendu à partir du 12 mars 2020. Cela signifie qu’en cas de décision non satisfaisante de la MDPH, la durée pendant laquelle elle pourra être contestée sera allongée afin de pouvoir prendre en compte les difficultés actuelles de fonctionnement des MDPH

 

Retrouvez toutes les informations à connaître sur le coronavirus

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 31/10/2020
Filtrer par date