Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 13/02/2020

Dermatomyosite juvénile : certains maux de ventre doivent alerter

Des douleurs abdominales intenses ou persistantes chez un enfant atteint de dermatomyosite juvénile peuvent traduire une complication de la maladie.

La dermatomyosite juvénile entraine une inflammation des  vaisseaux de la peau et des muscles. Cette atteinte peut également s’associer à des manifestations digestives, dont une étude française a cherché à mieux connaitre les causes et le traitement optimal.
Ce travail a porté sur 110 enfants atteints de dermatomyosite juvénile suivis entre 2005 et 2018 par le Centre de référence des maladies rares pédiatriques rhumatismales et auto-immunes systémiques (RAISE) de l’Hôpital Necker-Enfants malades (Paris).
Neuf d’entre eux (8,3%) ont présenté un total de 19 manifestations gastro-intestinales sévères au moment du diagnostic ou au cours du suivi : 4 pancréatites aiguës et 11 atteintes du tube digestif (ulcération, perforation...), ces deux situations s’étant manifestées le plus souvent par des douleurs du ventre très intenses, et 4 hépatites. Après différentes explorations, la plupart de ces évènements (17 sur 19) s’est révélée être liée à la dermatomyosite, et non à son traitement ou à une autre cause.
Au regard de la gravité potentielle de ces complications, un enfant atteint d’une dermatomyosite et qui présente des maux de ventre importants et/ou qui persistent devrait donc bénéficier d’un bilan en urgence, à la recherche notamment d’une pancréatite aiguë. Il devrait également être pris en charge par un centre expert de la maladie, afin de renforcer rapidement le traitement de fond de la dermatomyosite.

Source
Severe abdominal manifestations in juvenile dermatomyositis
Besnard C, Gitiaux C, Girard M et al.
J Pediatr Gastroenterol Nutr. 2020 February

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 05/07/2020
Filtrer par date