Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 09/10/2020

DM1 : les bienfaits de la thérapie cognitivo-comportementale confirmés

Une étude auprès de 27 personnes atteintes de maladie de Steinert montre des effets bénéfiques de la TCC sur le muscle, visibles à l’IRM.

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est un accompagnement psychologique déjà évalué dans la maladie de Steinert (ou dystrophie myotonique de type 1, DM1) au cours, de l’essai international OPTIMISTIC. Les personnes qui en ont bénéficié étaient plus actives et moins fatiguées

Afin de déterminer plus finement les effets sur le muscle de cette augmentation de l’activité physique, les auteurs ont utilisé l’IRM (imagerie par résonnance magnétique) chez 27 participants à l’essai OPTIMISTIC.

En cas de DM1, les fibres musculaires deviennent au fur et à mesure plus petites et moins nombreuses (dégénérescence) et certaines sont remplacées progressivement par des cellules graisseuses (infiltration graisseuse). L’IRM permet d’évaluer le volume musculaire et l’infiltration graisseuse.
Les auteurs ont mis en évidence une augmentation du volume musculaire chez les personnes ayant bénéficié d’une thérapie cognitivo-comportementale, alors que l’infiltration graisseuse est inchangée.

Source
Quantitative Muscle MRI Depicts Increased Muscle Mass after a Behavioral Change in Myotonic Dystrophy Type 1.
Heskamp L, Okkersen K, van Nimwegen M, Ploegmakers MJ, Bassez G, Deux JF, van Engelen BG, Heerschap A; OPTIMISTIC Consortium.
Radiology. 2020 Oct

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 25/10/2020
Filtrer par date