Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 12/04/2018

DM2 et cataracte sous-capsulaire postérieure à début précoce

Dans un quart des cas, la cataracte sous-capsulaire postérieure à début précoce est le premier symptôme de la DM2.

La cataracte sous-capsulaire postérieure apparaissant avant 50 ans peut être une des caractéristiques observées chez les personnes atteintes de dystrophie myotonique de type 2 (DM2). Pourtant, de nombreuses personnes encore jeunes (43 ans en moyenne) se font opérer de la cataracte sans que la DM2 ne soit évoquée ou suspectée.
Une étude rétrospective chez 28 personnes atteintes de DM2 a montré que, pour un quart d’entre elles, cette cataracte sous-capsulaire postérieure à début précoce est le premier signe de la maladie. Le diagnostic de DM2 n’a pas été suspecté et aucune d’entre elles n’a été orientée vers un centre spécialisé pour évaluation neuromusculaire. Le diagnostic final de DM2 n’a été posé qu’après un long délai (16 ans en moyenne) lorsque d’autres symptômes caractéristiques de la maladie sont apparus.
Comme dans la dystrophie myotonique de Steinert (DM1), les ophtalmologistes peuvent être les premiers médecins à rencontrer les personnes atteintes de DM2. Les auteurs recommandent ainsi aux ophtalmologistes d’être vigilants à une possible association entre la cataracte sous-capsulaire postérieure à début précoce et la DM2.

Source

Early onset posterior subcapsular cataract in a series of myotonic dystrophy type 2 patients.
Papadopoulos C, Kekou K, Xirou S, Kitsiou-Tzeli S, Kararizou E, Papadimas GK.
Eye (Lond)., 2018 (Mars).



Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 19/10/2018
Filtrer par date