Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 10/10/2017

DMD : pas d’avantage à commencer un traitement par stéroides plus tôt

Une étude montre que la mise en place d’une corticothérapie à l’âge de 5 ans ou avant n’est pas bénéfique dans la dystrophie musculaire de Duchenne.

La dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) est la plus fréquente des maladies neuromusculaires chez le garçon. La corticothérapie, malgré ses nombreux effets secondaires, en est devenue un traitement de première intention, même si son mécanisme d’action reste en partie obscur et si l’effet thérapeutique à long terme reste discuté.
Dans un article publié en août 2017, des chercheurs du réseau MD STARnet se sont intéressés au meilleur moment de démarrage de la corticothérapie (prednisolone et déflazacort) et à son efficacité au sein d’un groupe de 726 enfants atteints de DMD résidant dans cinq états américains.
En comparant trois groupes d’enfants - non-traités, traités avant ou à l’âge de 5 ans, traités après l’âge de 5 ans - les auteurs concluent à l’absence de bénéfice d’une prescription avant l’âge de 5 ans de la corticothérapie sur l’apparition d’une scoliose, d’une insuffisance respiratoire, d’une cardiomyopathie et sur le risque accru de fractures.
Même si cette étude rétrospective n’est pas exempte de biais méthodologiques, elle doit inciter les prescripteurs à faire preuve de prudence quant à l’âge optimal de démarrage de la corticothérapie dans la DMD.

Source

Associations between timing of corticosteroid treatment initiation and clinical outcomes in Duchenne muscular dystrophy.
Kim S, Zhu Y, Romitti PA, Fox DJ, Sheehan DW, Valdez R, Matthews D, Barber BJ; MD STARnet.
Neuromuscul Disord., 2017 (Août).

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 13/12/2017
Filtrer par date