Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 05/10/2020

DMD : le tériparatide pour lutter contre l’ostéoporose ?

Une étude américaine met en évidence les effets bénéfiques du tériparatide sur l’ostéoporose chez 6 jeunes adultes atteints de DMD sous corticothérapie.

Les corticoïdes sont devenus le traitement de référence de la myopathie de Duchenne (DMD). Ils permettent de ralentir l’évolution de la maladie, en prolongeant la durée de la marche et en préservant plus longtemps les fonctions cardiaques et respiratoires. Ils entrainent cependant souvent des effets secondaires, comme une fragilité osseuse (ou ostéoporose). La prise de médicaments de la famille des bisphosphonates peut réduire la fréquence de fractures et augmenter la densité osseuse mais son efficacité reste encore discutée.

Un essai du tériparatide, une molécule aux propriétés anti-ostéoporotiques qui s’administre en injection sous-cutanée quotidienne, a été mené chez 6 adolescents ou jeunes adultes atteints de DMD (âge médian de 18 ans) sous corticothérapie et présentant une ostéoporose sévère, malgré la prise de bisphosphonate ou l’absence de ce traitement du fait d’une intolérance aux biphosphonates (ou intolérance au bisphophonate). Les résultats après 2 ans sous tériparatide ont mis en évidence une bonne tolérance du médicament et une stabilisation des paramètres de l’ostéoporose. D’autres études du tériparatide à plus grande échelle, chez des patients recevant ou non des bisphophonates, sont toutefois nécessaires pour confirmer ces résultats.

Source
Safety and efficacy of teriparatide treatment for severe osteoporosis in patients with Duchenne muscular dystrophy.
Nasomyont N, Keefe C, Tian C, Hornung L, Khoury J, Tilden JC, Hochwalt P, Jackson E, Rybalsky I, Wong BL, Rutter MM.
Osteoporos Int. 2020 (Juillet).

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 27/10/2020
Filtrer par date