Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 28/07/2020

Dystrophinopathies : une fréquence élevée de l’incontinence urinaire

Une étude révèle que plus du tiers des personnes atteintes de myopathie de Duchenne ou de Becker se plaint de perte d’urines.

Des questionnaires évaluant la fréquence de l’incontinence urinaire ont été soumis à 11 adultes atteints de myopathie de Becker et 16 adultes atteints de myopathie de Duchenne. Les résultats mettent en évidence une fréquence élevée d’incontinence urinaire : 37% des participants se plaignent de fuite urinaire au moins une fois par semaine. Dans l’ensemble, il s’agit de fuite en « petite quantité », mais de fréquence variable : une fois par semaine pour 50% des participants, 2 à 3 fois par semaine pour 20% et une fois par jour pour 30%. La majorité ressent l’impact négatif de cette incontinence, notamment lors de voyage ou sur leur bien-être social ou émotionnel. Les auteurs de conclure sur l’importance de discuter de ce sujet en consultation et de le traiter avec une prise en charge appropriée.

Source
Urinary incontinence in men with Duchenne and Becker muscular dystrophy.
Morse CI, Higham K, Bostock EL, Jacques MF.
PLoS One. 2020 (Mai). 15(5):e0233527.

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 31/10/2020
Filtrer par date