Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 12/07/2021

FSH : une 28ème édition virtuelle du congrès de la FSHD Society

L’évènement annuel de l’association américaine a été l’occasion de faire le point sur les actualités médico-scientifiques dans la FSH, telles que de nouveaux résultats du losmapimod.


Cette année encore, étant donné le contexte sanitaire, la nouvelle édition du congrès de la FSHD Society s’est déroulée entièrement en ligne les 24 et 25 juin 2021. Les participants, des chercheurs, cliniciens, firmes pharmaceutiques ou personnes concernées par la maladie du monde entier, ont pu écouter les différentes présentations ou visionner des e-posters en se connectant via une plateforme en ligne. Les sujets abordés ont traités des mécanismes de la FSH, de l’épigénétique, de la clinique, ou encore de la recherche.

Un nouveau modèle expérimental

Ainsi, un modèle de souris, appelées iDUX4pA;HSA, dont l’expression de DUX4 dans les fibres musculaires squelettiques est induite par la doxycycline, a été présenté. De faibles niveaux de doxycycline peuvent entrainer une faible expression de DUX4 permettant de récapituler, de façon durable, les principales manifestations de la FSH. La mise au point de nouveaux modèles expérimentaux de ce type sera utile pour étudier les mécanismes moléculaires en cause dans la maladie et tester de nouvelles pistes thérapeutiques.

Des inhibiteurs de DUX4

Plusieurs stratégies thérapeutiques visant à inhiber DUX4 dont l’expression est anormale dans la FSH ont eté présentées avec notamment :
- un inhibiteur « naturel » comme la matrine 3, une protéine du noyau des cellules, déjà connue pour être impliquée dans la sclérose latéral amyotrophique (SLA). Celle-ci a montré que cette protéine, qui interagit naturellement avec DUX4, est capable de bloquer l’expression de DUX4 ainsi que sa capacité à activer d’autres gènes en cascade. Administrée dans un modèle de cellules musculaires provenant de personnes atteintes de FSH, elle restaure la viabilité et la différenciation de ces cellules musculaires.
-un ARN interférent ciblant spécifiquement les transcrits DUX4, appelé ARO-DUX4. Un traitement par ARO-DUX4 de souris modèles de FSH a permis de diminuer l’expression des ARNm DUX4 ainsi que celles de gènes cibles de DUX4. Le poids, l'atrophie musculaire, la dysfonction musculaire de ces souris ont également été améliorés.

Des résultats intermédiaires du losmapimod

Des résultats de l’essai ReDUX4 de phase II du losmapimod ont été communiqués par le laboratoire Fulcrum Therapeutics qui développe ce produit.

Le losmapimod inhibe une enzyme, la MAP-kinase p38, laquelle intervient dans l’inflammation et le contrôle du cycle cellulaire. Il réduirait ainsi l’expression du DUX4. Ce traitement a été bien toléré lors d’études menées dans d’autres maladies (infarctus du myocarde, bronchopneumopathie chronique obstructive…).
L’essai ReDUX4 évalue la sécurité d’utilisation et l’efficacité pendant un an du losmapimod contre placebo chez 80 personnes atteintes de FSH de type 1, âgées de 18 à 65 ans, dans 4 pays dont la France (CHU de Nice). Cet essai est complété d’une phase d’extension en ouvert sur 5 ans.

Le losmapimod a été bien toléré par les participants après un an de traitement. Bien qu’aucune différence significative sur l’expression des gènes cibles de DUX4 n’ait été obtenue sous losmapimod par rapport au placebo (critère principal de l’essai), le candidat-médicament semble diminuer l’infiltration graisseuse des muscles et préserver la fonction musculaire ainsi que la qualité de vie des malades, d’après le laboratoire. Ces résultats doivent toutefois être confirmés dans le temps.

Le réseau collaboratif européen sur les essais cliniques

Un point sur le FSHD European Trial Network qui a été créé à l’initiative de l’association FSHD Europe, dont l’AFM-Téléthon fait partie, a été réalisée par sa présidente Nicol Voermans (Pays Bas). L’occasion de rappeler ses objectifs : améliorer les collaborations entre experts européens de la FSH, faciliter la mise en place de nouveaux essais cliniques, rendre plus accessibles les futurs traitements…

Les « Avancées dans la FSH 2021 Savoir&Comprendre » de l’AFM-Téléthon font le point sur les essais et études cliniques, les publications médico-scientifiques de ces 12 derniers mois !

Sources
Voir les résumés des présentations du 28e Congrès annuel de la FSHD Society (2021 IRC Abstract Book - en anglais)
Fulcrum Therapeutics Announces Results from ReDUX4 Trial with Losmapimod in Facioscapulohumeral Muscular Dystrophy (FSHD) Demonstrating Slowed Disease Progression and Improved Function. Communiqué de presse de Fulcrum Therapeutics du 24 juin 2021.

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 28/07/2021
Filtrer par date