Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 10/08/2018

FSH : des molécules qui diminuent l’expression de DUX4

Une équipe met en évidence des molécules qui, en activant la protéine kinase A, inhibent l’expression de DUX4.

Dans la myopathie facio-scapulo-humérale (FSH), le gène DUX4 est anormalement exprimé alors que normalement, il est inactif chez l’adulte (sauf dans les testicules).
Afin d’identifier des molécules capables d’inhiber l’expression de DUX4, une équipe de chercheurs du laboratoire Novartis a étudié, dans des cellules musculaires de personnes atteintes de FSH, les effets de 3000 petites molécules au mode d’action connu. Elle a ainsi identifié deux classes de molécules capables de réduire de plus de 75% l’expression de DUX4 : les agonistes des récepteurs β2 adrénergique et les inhibiteurs de la phosphodiestérase. Ces deux classes moléculaires présentent comme point commun le fait d’activer la protéine kinase A (via la voie de signalisation de l’AMP cyclique).
Les chercheurs ont ainsi mis en évidence le rôle potentiel de la protéine kinase A dans la régulation de l’expression de DUX4.

Source

Protein kinase A activation inhibits DUX4 gene expression in myotubes from patients with facioscapulohumeral muscular dystrophy.
Cruz JM Jr, Hupper N, Wilson LS, Concannon JB, Wang Y, Oberhauser B, Patora-Komisarska K, Zhang Y, Glass DJ, Trendelenburg AU, Clarke BA.
J Biol Chem., 2018 (Juin).

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 13/12/2018
Filtrer par date