Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Faites un don au 3637

Publié le : 05/12/2016

Journée internationale du bénévolat

Aujourd’hui, 5 décembre, c’est la Journée Internationale du bénévolat. Deux jours après un Téléthon qui a été exceptionnel, l’Association souhaite remercier tout particulièrement ses bénévoles.

Le 5 décembre célèbre le bénévolat et le volontariat à l’international, l’occasion pour l’Association de mettre en lumière et de remercier une nouvelle fois les 200 000 bénévoles qui se sont mobilisés sur le terrain pendant ce 30e Téléthon, et qui font incontestablement la force du Téléthon français.

Liliane, Inès, Gregory… quel que soit leur âge, leur profession ou leur histoire, ils mobilisent chaque année leur village pour collecter en faveur de la lutte contre les maladies génétiques rares.

 

Inès, bénévole à 11 ans !

Inès 11 ans, est l’une des plus jeunes bénévoles de la coordination de Seine-St Denis. Samedi soir elle était sur le plateau de l’émission du Téléthon aux côtés de Garou et de Patrick Sébastien pour témoigner de son engagement. Quand il s’agit de collecter des fonds pour soutenir la recherche rien n’arrête cette jeune fille déterminée ! Cette année la jeune fille a récolté à elle seule près de 1000 euros, grâce à la vente de photophores qu’elle fabrique et vend au profit du Téléthon. Patrick Sébastien et Garou n’ont pas hésité à apporter leur contribution en lui achetant quelques objets réalisés par ses soins. 

 

Mamie Madeleine, bénévole depuis le premier Téléthon !

Liliane, 82 ans, une bénévole Téléthon de la première heure était sur le plateau de l’émission vendredi soir.

Elle a partagé son émotion lors du premier Téléthon qui a été à l’origine de son engagement « J’étais devant ma télévision en 1987 et quand j’ai vu ces enfants touchés par des maladies génétiques, j’ai pris mon téléphone et j’ai fait un don au 36 37 avant de devenir bénévole ». 

Surnommée « Mamie Madeleine », par les habitants de Bonneval en Eure et Loire, elle confectionne également depuis 30 ans de savoureux gâteaux qu’elle vend au profit du Téléthon. Cette année, elle a fabriqué avec l’aide d’autres bénévoles près de 1000 madeleines qu’elle a vendu dès le samedi matin : « Elles sont parties en quelques heures ! Un vrai succès », s’est réjouie la doyenne des bénévoles du département d’Eure et Loire !

 

Grégory, 284 km parcourus pour le Téléthon 

« C’était un Téléthon fort en émotion. »

Ils ont été accueillis comme des héros samedi matin par Frédéric Lopez sur le plateau du Téléthon à Longchamp. 40 coureurs se sont relayés durant 30 heures pour parcourir les 284 km qui séparent leur village d’Allouagnes dans le Pas-de-Calais de Paris. Pour Grégory Accart, l’organisateur de la manifestation, cette arrivée en plein cœur de l’émission a été forte en émotion : « J’ai créé cette course pour soutenir mon cousin Brice, atteint de myopathie. Il est décédé cet été. Le combat doit continuer. Et c’est pour cela que nous sommes là », a t-t-il témoigné. Le village d’Allouagnes se mobilise depuis 20 ans pour le Téléthon. La course-relais est l’une des nombreuses manifestations phare de la commune. Cette année cette course a permis de récolter près de 28 000 euros.

 

D'autres témoignages sont à retrouver sur le page Génération Téléthon !

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 20/11/2017
Filtrer par date