Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 28/11/2019

Journées de la SFM : Une 17e édition créatrice de liens !

Médecins et chercheurs, de France et d’ailleurs, ont pu échanger lors du congrès organisé à Marseille par la Société française de myologie (SFM), avec le soutien de l’AFM-Téléthon.

Que retenez-vous de ce congrès en termes de participation ?

Dr Emmanuelle Salort-Campana, présidente de la SFM
Nous avons eu la chance cette année, pour la 17e édition des Journées de la SFM, du 20 au 22 novembre 2019, de rassembler un nombre très important de participants, environ 350 personnes, dont près du tiers étaient des juniors. Un autre fait marquant était l’invitation de deux sociétés de myologie italiennes : l’Italian Association of Myology (AIM), qui rassemble plutôt des cliniciens, et l’Interuniversity Institute of Myology (IIM) davantage consacrée à la recherche fondamentale. Nos journées annuelles sont d’ailleurs faites pour attirer autant de cliniciens que de chercheurs afin de favoriser la recherche transversale. Des experts venus d’Iran, de Suisse et d’Afrique francophone en nombre assez important sont également intervenus durant notre congrès.

Quels grands thèmes ont été abordés ?

Dr Emmanuelle Salort-Campana, présidente de la SFM
Depuis plusieurs années, notre congrès n’est plus centré sur une seule thématique mais sur plusieurs afin d’attirer un public le plus large possible. Notre programme 2019 comportaient plusieurs focus spécifiques, dont un sur la thérapie génique tant dans ses aspects pratiques, de mise en œuvre, comme par exemple dans la myopathie myotubulaire, que dans ses aspects éthiques.
Nous avons également eu une session très stimulante sur les titinopathies, un groupe de maladies identifié assez récemment, en cours de démembrement et sur lesquelles la recherche est très active. Nous avons eu aussi deux sessions spéciales pour mettre à l’honneur deux grands noms de la myologie française : le Pr Bruno Eymard (Paris), qui a abordé l’évolution des concepts dans les syndromes myasthéniques congénitaux, et le Pr Jean Pouget (Marseille), qui a fait une conférence sur l’intérêt que garde l’examen clinique dans les maladies neuromusculaires.

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 15/12/2019
Filtrer par date