Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 12/02/2020

Les mesures annoncées par la Conférence Nationale du Handicap 2020

Ce mardi 11 février s’est tenue, à l’Elysée, la 5ème Conférence Nationale du Handicap (CNH) , 15 ans après la promulgation de la loi du 11 février 2005. Cette conférence a été l’occasion pour le Président de la République et les nombreux ministres présents d’annoncer des mesures visant à rendre effectives toutes les promesses de la loi de 2005. En effet, si de grandes avancées ont été réalisées en 15 ans, il reste encore du chemin à parcourir dans bien des domaines !

Parmi les mesures annoncées le 11 février, l’AFM-Téléthon salue des avancées importantes répondant à des revendications que nous portons de longue date, notamment : 

- En matière de compensation : les besoins attachés à la parentalité seront intégrés en 2021 dans la PCH jusqu’aux sept ans de l’enfant,  la PCH prendra (enfin !) en compte des temps de préparation du repas et de vaisselle, une avancée qui sera financée par l’Etat et non par les départements.

- L’instauration d’une « Garantie délai » pour l’octroi des prestations : toutes les demandes de prestation devront être traitées par les MDPH dans un délai « garanti » aux personnes (trois mois) ; toutes les personnes ayant un handicap irréversible bénéficieront effectivement de leurs droits à vie (forte hétérogénéité actuellement d’une MDPH à l’autre).

25 millions d’euros sont prévus chaque année en 2021 et 2022, dont 10 millions d’euros pour résorber les retards les plus importants dans le traitement des demandes et homogénéiser les pratiques entre départements.

- La mise en place en 2021 du « 360 », une numéro d’appel unique : les appels seront  pris en charge par une équipe de proximité en charge de trouver une solution d’accompagnement aux personnes, éventuellement d’abord temporaire et jusqu’à la solution définitive, en mobilisant les acteurs du territoire, notamment médico-sociaux (400 équipes créées d’ici 2022) + accueil dans les Maisons France Services déployées en 2020.

- Le lancement d’un débat sur l’accompagnement à la vie intime et sexuelle, avec la saisine du Conseil consultatif national d’éthique, en lien avec le Conseil national consultatif des personnes handicapées. 

En matière de scolarité, ont été annoncés des efforts pour former tous les nouveaux enseignants d’ici à la fin de l’année pour mieux prendre en compte les besoins éducatifs particuliers (module obligatoire en formation initiale), une plateforme « Cap vers l’école inclusive » qui permettra aux enseignants et aux accompagnants de trouver des ressources pour l’adaptation pédagogique aux besoins particuliers des enfants, un « livret numérique de parcours inclusif » regroupant l’ensemble des adaptations qui sont nécessaires aux enfants en situation de handicap, y compris celles notifiées par la MDPH et l’amélioration des conditions d’emploi des AESH ainsi que l’augmentation de leur nombre.

L’AFM-Téléthon sera attentive à l’application et la mise en œuvre de ces mesures et regrette la faiblesse des annonces faites en matière d’emploi et d’accessibilité dont la responsabilité est renvoyée aux maires. 

Une conférence à voir sur https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2020/02/11/conference-nationale-du-handicap

 

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 13/07/2020
Filtrer par date