Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 25/04/2019

Myasthénie auto-immune : une certaine sédentarité

L’activité physique de la majorité des 27 personnes atteintes de myasthénie, âgées en moyenne de 62 ans, qui ont participé à une étude suédois, atteint le niveau d’exercice recommandé.

Vingt-sept personnes atteintes de myasthénie auto-immune (âgées en moyenne de 62 ans) se sont prêtées à une étude menée par des chercheurs suédois et dont les résultats ont été publiés dans un article paru en novembre 2018. Toutes avaient reçu des consignes d’activité physique quotidienne selon les recommandations en vigueur pour les maladies chroniques et devaient porter un accéléromètre pendant sept jours consécutifs. Les données (score myasthénique, nombre de pas...) ont été comparées à celles de deux groupes de patients atteints soit de mitochondriopathie, soit de bronchite chronique.
Même si une majorité de personnes atteintes de myasthénie auto-immune atteint le niveau d’exercice recommandé, les patients myasthéniques sont apparus relativement sédentaires par rapport à la norme sans que ce constat soit corrélé à la sévérité de la myasthénie.

Source

Pattern of Habitual Physical Exercise in Myasthenia Gravis Patients.
O'Connor L, Westerberg E, Punga AR.
J Neuromuscul Dis. 2018 Nov 12

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 22/07/2019
Filtrer par date