Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 25/01/2019

Myasthénie auto-immune : de l’intérêt d’améliorer l’endurance respiratoire

Effets bénéfiques d’un entrainement physique respiratoire à long terme dans la myasthénie auto-immune.

Dans la myasthénie auto-immune, les complications respiratoires sont parfois observées dans les formes généralisées de la maladie et nécessitent une prise en charge particulière.
Dans un article publié en novembre 2018, des chercheurs allemands rapportent avoir mis au point un programme d’entrainement physique destiné à renforcer l’endurance respiratoire. Testé chez dix-huit personnes atteintes de myasthénie auto-immune, le programme, qui comportait une phase initiale intensive d’un mois suivie de douze mois d’entretien, a été accompli en totalité seulement par douze patients. Un groupe témoin était constitué de personnes atteintes de myasthénie, qui ne suivaient pas le programme d’entrainement. Si les effets sur la fonction ventilatoire elle-même n’étaient pas manifestes, l’endurance respiratoire et surtout le score myasthénique mesurés à plusieurs reprises pendant la période d’entrainement se sont franchement améliorés. Les auteurs considèrent qu’un tel programme pourrait être mis en œuvre au domicile et proposé à un plus grand nombre de patients.

Source

Effects of long-term respiratory muscle endurance training on respiratory and functional outcomes in patients with Myasthenia gravis.
Freitag S, Hallebach S, Baumann I, Kalischewski P, Rassler B.
Respir Med., 2018 (Nov).

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 20/09/2019
Filtrer par date