Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 06/01/2020

Positi’F : l’avenir du positionnement mobilise !

Près de 250 participants ont assisté le 13 décembre 2019 à la 2ème journée francophone sur le positionnement organisée à Paris par l’association Positi’F.

Crée en 2014 sous l’impulsion de l’AFM-Téléthon, l’association Positi’F a pour objectif notamment de développer et de promouvoir en France le réseau des cliniques du positionnement et de la mobilité (CPM), un enjeu primordial pour les personnes en situation de handicap. Une installation optimale, par exemple au fauteuil roulant, favorise tant le bien-être que la santé (digestive, respiratoire, cutanée...) et l’autonomie.
« L’avenir du positionnement : de la pédiatrie à la gériatrie », tel était le thème choisi par Positi’F pour sa 2ème journée francophone, co-organisée le 13 décembre 2019 avec l’AFM-Téléthon. « Malgré un contexte très difficile, de mouvement de grève national et de transports fortement perturbés, nous avons accueilli entre 220 et 250 personnes sur les 400 inscrites, en majorité des ergothérapeutes, des médecins de médecine physique et de réadaptation, des fabricants et des distributeurs de matériel médical et des kinésithérapeutes » précise Elise Dupitier, ergothérapeute-conseil à l’AFM-Téléthon et secrétaire adjointe de Positi’F.

Informer et favoriser la recherche

Au programme, 12 interventions d’experts venus de France, des Pays-Bas, de Suisse et de Belgique sur des thématiques aussi variées que le fonctionnement d’une CPM, la prescription des dispositifs de verticalisation, les troubles posturaux et les douleurs au fauteuil roulant chez les personnes atteintes de maladie de Steinert (dystrophie myotonique de type 1, DM1) ou encore le positionnement de l’adolescent après arthrodèse de la colonne vertébrale, une intervention parfois pratiquée dans des maladies comme l’amyotrophie spinale proximale et la dystrophie musculaire de Duchenne.
« L’enjeu de ce congrès était d’informer sur l’état des pratiques et des connaissances en France, souligne Elise Dupitier. Il était aussi d’initier des projets de recherche clinique. La présidente de notre association, le Dr Nadine Pellegrini, a notamment pour projet une étude sur le positionnement au fauteuil roulant des personnes atteintes de DM1. Nous aimerions également travailler sur un consensus d’experts qui permettrait de définir le cahier des charges d’une CPM ». Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour le prochain congrès de l’association, qui se tiendra à Paris en mai 2021.

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 23/01/2020
Filtrer par date