Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 28/03/2019

Première cartographie cellulaire du muscle squelettique

Une équipe de l’Institut de Myologie réalise la première cartographie cellulaire du muscle squelettique. Un nouvel outil pour mieux comprendre la structure du muscle.

Une équipe du Centre de Recherche en Myologie (CRM-UMR 974) de l’Institut de Myologie (Sorbonne Université – INSERM- AIM) a réalisé, en collaboration avec une équipe de l’université des sciences et technologies de Hong Kong, la première cartographie des cellules du muscle squelettique révélant ainsi la composition cellulaire exacte du tissu musculaire adulte, jusqu’à présent partiellement connue. Publiée  dans la revue Molecular Cell, cette première scientifique, soutenue par l’AFM-Téléthon, permet de mieux comprendre la structure du muscle squelettique, d’identifier précisément l’origine de ses dysfonctionnements mais aussi d’observer plus rapidement l’efficacité des traitements.

Parmi les 600 muscles qui composent le corps humain, le muscle squelettique gère quatre fonctions principales : la motricité, le maintien de la posture, la stabilité des articulations et la production de chaleur. L’étude du tissu musculaire utilisait jusqu’alors des techniques  qui n’étaient pas suffisamment performantes pour identifier l’ensemble des cellules composant le tissu musculaire. Pour connaitre la composition cellulaire précise du muscle squelettique, Fabien Le Grand, Directeur de recherche CNRS au Centre de Recherche en Myologie de l’Institut de Myologie, et son équipe, ont combiné deux technologies innovantes : la cytométrie de masse et le séquençage de l’ARN par cellule unique, une première pour l’observation d’un tissu dit solide.

Lire le communiqué 

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 18/10/2019
Filtrer par date