Faîtes un don en ligne
Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)
Publié le : 06/03/2019

Que sont-ils devenus ?

Ambassadeurs, témoins, bénévoles, ils vous ont marqués lors des dernières éditions du Téléthon par leurs histoires. Retrouvez de leurs nouvelles dans cette page.

Julie et sa nouvelle vie, Téléthon 2007 et 2018

Elle était ambassadrice du Téléthon 2007, et vous l'avez retrouvée lors de la dernière édition, à l'occasion d'un reportage aux côtés de Kad Merad. Aujourd'hui âgée de 20 ans, la jeune femme poursuit des études prometteuses à HEC qui l'ont emmenée à Londres et prochainement en Suisse. Depuis 1 an, Julie bénéficie d'un traitement par injection, grâce auquel elle constate de nets progrès. Elle vous donne de ses nouvelles.

 

Eugénie, Téléthon 2018, un sourire qu'on oublie pas.

Vous avez découvert Eugénie à l'occasion du Téléthon 2018. La petite fille, et son regard malicieux, avait atteint le coeur des telespectateurs, mais aussi celui de Pascal Obispo, le parrain de l'édition. Eugénie, aujourd'hui âgée de 6 ans, est atteinte d'une amyotrophie spinale. Alors que l'année 2018 avait été marquée par son entrée en CP, avec un an d'avance, accompagnée d'une assistante de vie scolaire, et par le début de son traitement, 2019 lui a apporté une jolie rencontre. En effet depuis quelques semaines, et aprés une formation adaptée, Noisette a rejoint la famille d'Eugénie. Son chien d'assistance avec qui une jolie complicité se construit, va aider Eugénie dans certains gestes du quotidien. 

 

Apollo, ambassadeur du Téléthon 2017, et chercheur en devenir.

"J'imagine qu'il y a tellement d'enfants sur terre, de personnes malades sur terre, qui rêveraient qu'on trouve un médicament pour eux. Je m'engage, je fais la guerre avec eux pour trouver un médicament contre la maladie de chacun". 
Découvert lors du Téléthon 2017, Apollo est un guerrier aux grands rêves, un jeune guerrier "mental" comme il se dépeint lui-même car sa maladie le prive progressivement de la marche. Aujourd'hui, le jeune garçon a toujours les mêmes espoirs et aimerait devenir chercheur. Le laboratoire Généthon l'a accueilli pour son stage de 3e. Une expérience riche et passionnante pour Apollo, qui continue la guerre contre la maladie.

Mamie confiture, 20 ans de bénévolat et beaucoup de confitures !

Rien n’arrête Dominique Dulin, plus connue sous le nom de Mamie confiture, et bénévole depuis 20 ans ! En décembre dernier ce sont 14 000 pots qui sont sortis de sa cuisine pour être vendus au profit du Téléthon. Plus de 20 000€ collectés grâce à ses talents de cuisinière et la générosité des gourmands. « J’ai toujours été convaincue que le secret du bonheur, c’était de s’occuper des autres » nous confie-t-elle. Et Mamie confiture ne s’arrête pas ! En ce début de saison, elle vient de passer le cap des 5 000 € et de nombreuses ventes sont déjà prévues dans les semaines à venir.
Le 26 juin, lors de de sa visite à l’AFM-Téléthon nous en avons profité pour en savoir plus sur cette aventure extraordinaire.

.

 

Léo, supporter de l’équipe de France

C’est en 2016 que vous avez découvert Léo, ambassadeur du Téléthon. Diagnostiqué depuis l’âge de 3 ans et demi d’une myopathie de Duchenne, Léo qui a aujourd’hui 11 ans participe à un essai, mené au centre pédiatrique I-Motion. Avec sa famille, il se bat au quotidien.
La semaine dernière Léo et son papa Stéphane, se sont envolés pour la Russie à l’occasion de la coupe du monde de football. Un rêve pour Léo, qui n’a pas caché sa joie, comme nous le raconte son père: « Nous avons vécu une expérience inoubliable. Léo a réalisé un de ses rêves d’enfant en assistant à 2 matchs de la coupe du monde. Ce fut également l’occasion de découvrir la magnifique ville de Moscou ainsi que le mode de vie de sa population. Léo a oublié le temps d’une semaine les contraintes liées à sa maladie, pour nous parents ça n’a pas de prix … Nous remercions l’association Pour la vie pour avoir permis la réalisation du rêve de Léo ».

 

Paul-Ewen, la générosité n'attend pas le nombre des années

Lors du Téléthon 2017, Paul-Ewen, 10 ans, participait déjà à son 4e Téléthon. Son défi : cultiver des citrouilles et les vendre au profit de l'association. « En plus des citrouilles, il plante des courges longues et des butternuts. Cela représente un champ entier de 1000 m² ! » raconte sa maman. Il avait ainsi récolté 27 citrouilles, 75 butternuts, 17 courges et une cinquantaine de potimarrons qui lui ont permis de collecter 1000€.
Aujourd’hui, le jeune garçon, continue sur sa lancée en organisant un concert dans sa commune au profit du Téléthon. Pas moins de 600 personnes ont assisté au spectacle « Faites du barouf pour tous ». Un véritable succès pour ce jeune bénévole  plein d’imagination.

"Nous sommes ravis de la réussite de ce concert. Malgré le froid, 600 personnes sont venus applaudir le groupe « Gadzukes » dont Paul-Ewen est fan. Une centaine de bénévoles se sont mobilisés pour apporter leur aide et de nombreux sponsors nous ont permis d’organiser le concert. Paul-Ewen avait même préparé un diaporama avec chacun d’entre eux diffusé lors de la fête. Tous les bénéfices seront reversés au Téléthon. Nous sommes encore dans les comptes mais nous atteindrons les 3000 € !! Devant une telle réussite, nous allons organiser un nouveau concert en novembre. Une butternut  achetée = une place de concert ! Bien sûr, Paul-Ewen continue de planter ses citrouilles et sera au rendez-vous pour le prochain Téléthon." commente sa mère.

Mathilde, toujours plus haut !

Alors qu’elle pensait être condamnée toute sa vie à ne marcher que 20 mètres avant de s’arrêter, épuisée, sa vie a été bouleversée, à la suite du diagnostic qui a été posé, et au traitement qu’elle prend désormais. Mathilde a abandonné l’usage de son fauteuil roulant et jour après jour, elle découvre de nouvelles sensations. Aujourd’hui la jeune femme se lance de nouveaux défis. Un de ses rêves était de gravir le Pic du Canigou qui culmine à 2784 mètres d’altitude, randonnée que sa famille basée dans la région de Perpignan, réalise régulièrement. Ce rêve est devenu réalité le 30 juin dernier : « Je suis heureuse d’y être arrivée, c’était un challenge très important pour moi ! ».

Et ce n'est que le début ! En septembre 2018, Mathilde est partie explorer l'Indonésie et nous a fait parvenir son V de la Victoire du haut du temple de Borobudur, sur l'île de Java. 

 

Retrouvez d'autres belles histoires sur Téléthon2018.

Rechercher une actu
Recherchez une actualité
Par ex., 20/11/2019
Filtrer par date