Faites un don
C'est ce que vous coûtera ce don après les 66% de réduction d'impôts

Ligne directe donateurs : 0825 07 90 95 (0,15€ TTC/min + prix d’un appel local)

Essai Exo-KGO1 de l’exosquelette motorisé Keeogo™

Publié le 09/02/2022

Un essai en cours en France pour évaluer le Keeogo™ dans les dystrophies musculaires, les myopathies congénitales, les myopathies inflammatoires et les glycogénoses musculaires. Les premiers résultats sont attendus pour mars 2023.

 

L'essai Exo-KGO1

L’essai Exo-KGO1, « Évaluation de la sécurité et des effets immédiats d'un dermosquelette robotisé des membres inférieurs chez des patients atteints de pathologies neuromusculaires », qui a démarré début 2022 s’étendra sur 18 mois.

Le recrutement des participants est en cours, parmi les patients déjà suivis à l'Institut de Myologie.

L’essai devrait produire ses premiers résultats dès mars 2023.

Objectif de l'essai

Mené à l’Institut de Myologie (Paris), l’essai Exo-KGO1 a pour but d'évaluer la tolérance, la sécurité d’utilisation et les effets immédiats (efficacité) d’un exosquelette robotisé des hanches et des genoux, le Keeogo™, chez 52 personnes atteintes de dystrophie musculaire, de myopathie congénitale, de myopathie inflammatoire, de myopathie mitochondriale ou de glycogénose musculaire, âgées de 18 à 70 ans.

Cet essai vise aussi à élaborer des recommandations pour une utilisation efficace et sans danger du Keeogo™ chez les personnes atteintes de maladie neuromusculaire.

Il est un préalable à une future étude qui évaluera les bénéfices d’une utilisation à long terme du dispositif à domicile.

Préalable à cet essai

Les exosquelettes sont des dispositifs d’assistance au mouvement robotisés pouvant potentiellement compenser la faiblesse musculaire présente chez certaines personnes pour regagner de l’autonomie.

Chez les personnes atteintes de maladies neuromusculaires touchant les muscles des hanches et des genoux et chez qui la marche est en partie préservée, les systèmes d’assistance au mouvement portables des membres inférieurs sont particulièrement indiqués.

Un exosquelette motorisé des genoux, portable, le Keeogo™, a été conçu pour augmenter la mobilité au travers d’une assistance biomécanique par une orthèse motorisée, contrôlée par ordinateur. Keeogo™ a été utilisé avec succès dans la rééducation de blessés médullaires.

C’est un modèle innovant dans le monde des exosquelettes, lesquels étaient jusqu’alors des dispositifs plus rigides et lourds, utilisés davantage pour la rééducation de la marche chez des personnes paraplégiques ou hémiplégique.

Qui est concerné ?

D'autres critères d'inclusion sont requis pour participer à cet essai. Seuls un entretien avec le médecin investigateur et/ou le bilan de la visite de sélection permettent de déterminer au cas par cas qui peut participer à l'essai.

Comment se déroule l'essai ?

Pour chaque participant, l'essai dure un mois. Il comporte, outre la visite d'inclusion, deux visites au cours desquelles sont réalisées des évaluations fonctionnelles, sans et avec le Keeogo™, après un premier apprentissage de son fonctionnement :

  • un test de distance de marche pendant 2 minutes ;
  • un test de marche/course sur 10 mètres chronométré ;
  • des exercices de relevés d’une chaise, de relevés du sol, des squats ;
  • un test de montée d’escaliers ;
  • une analyse du mouvement lors des différents tests…

Prise en charge des frais liés à l’essai

Ces modalités sont à faire préciser par l’investigateur de l’essai.

En savoir plus : s'engager dans un essai 

Où l'essai a-t-il lieu ?

C'est un essai qui se déroule en France à l’Institut de Myologie (Paris).

L'investigateur de l'essai est Damien Bachasson (Institut de Myologie, Paris).

Contacts :

Qui est le promoteur de l'essai ?

L’Institut de Myologie est promoteur de l’essai.

Rédaction : Myoinfo, le département d‘information sur les maladies neuromusculaires de l’AFM-Téléthon
Validation : Damien Bachasson, Guillaume Bassez, Georgia Quérin

Où peut-on se renseigner sur cet essai ?