Nous contacter

Des professionnels écoutants vous accueillent, répondent à vos questions et vous orientent en fonction de vos demandes.

Maladies neuromusculaires
0 800 35 36 37 (numéro vert)

Vous pouvez aussi nous contacter ici

Maladies rares
01 56 53 81 36
www.maladiesraresinfo.org

Maladies rares et médicaments orphelins https://www.orpha.net

 

Des produits pour se maintenir au chaud

Chauffe-mains, couverture, chancelière, tapis de souris chauffants...

Des équipements et des produits pour se maintenir au chaud, en particulier quand on est immobile et exposé au froid en fauteuil roulant.

Le système musculaire sert non seulement à produire de la force mais aussi de la chaleur. Lorsque nous contractons nos muscles, notamment quand on fait de l’exercice, une partie de l'énergie produite se dissipe en chaleur. Cela est aussi vrai lorsque l'on frissonne de froid. Les contractions rapides des muscles striés (le frisson thermique) sont très efficaces pour produire de la chaleur et se réchauffer.

Régulation de la température du corps

Dans les conditions habituelles, 90% de la chaleur du corps est perdue au niveau de la peau. C'est grâce à la circulation sanguine cutanée que nous maintenons constante la température de notre organisme.
Lorsque nous avons trop chaud, les vaisseaux se dilatent (vasodilatation) et on rougit. Cela permet de laisser passer plus de sang sous la peau afin que la chaleur se dissipe. A l'inverse, si nous sommes dans un environnement froid (ou que nous avons froid), les artères sous la peau et aux extrémités se resserrent (vasoconstriction) et la peau paraît plus pâle. Cela diminue la quantité de sang circulant sous la peau pour perdre moins de chaleur.

Conséquences du froid dans les maladies neuromusculaires

Les personnes atteintes de maladies neuromusculaires sont d'autant plus sensibles au froid que leur système musculaire est affaibli : elles ne peuvent ni bouger, ni frissonner efficacement pour se réchauffer.
Trouver des solutions pour éviter les déperditions de chaleur au niveau des extrémités, les premières touchées, mais aussi de la peau en général est donc très important.
Sur le plan fonctionnel, le froid "paralyse" et engourdit ce qui  aggrave les difficultés motrices notamment au niveau des mains (et des pieds), pouvant gêner la manipulation des commandes du fauteuil roulant électrique.
Le froid provoque aussi des engelures et des gerçures, particulièrement douloureuses pour les mains lorsque l’on manie le joystick d’un fauteuil.

Des équipements pour se garder au chaud malgré le froid

De nombreux équipements et produits destinés à se maintenir au chaud (et non à réchauffer) ont été développés ces dernières années. Fourreau ou couverture chauffants, gilet, gants et bonnet chauffants, cape, pantoufles et semelles chauffantes, réchauffeur de boisson... Certains sont des produits utilisés par les amateurs de montagnes (gants...) ou des amateurs de moto, d'autres sont spécialement adaptés pour la conduite d'un fauteuil roulant électrique (chauffe-mains, kit chauffant...), d'autres encore sont la version électrique chauffante de couvertures, manchons, gants et autre chancelière. Il existe aussi des de souris d'ordinateur et des tapis de souris chauffants.

Voir la liste des équipements chauffants et des fournisseurs.

En savoir plus : base de données aides techniques Handicat 

Publié le : 07/12/2017

Des repères pour mieux gérer la maladie au quotidien

 

Les avancées de la recherche dans les maladies